Mercredi le 18-05-2022: 06h 13min / Déjà debout

Non c’est pas un miracle, mais si je suis déjà levé, j’ai du dormi à peine deux heures depuis que je me suis couché et depuis impossible de fermer les yeux (je vais surement me rendormir de la journée), en cause cette fois est tous simplement mes jambes qui me font « bizarre » et qui m’empêche de dormir, je suis incapable de vous dire l’effet quelles me font car je ne sais même pas comment décrire la sensation que j’ai, ça ne me fait pas mal, j’ai pas le sentiment que ça tire, lance, brule, je ne saurai vraiment pas décrire ça, ce qui fait que même si je vais à l’hosto pour ça, on ne trouvera jamais ce que j’ai vu que je ne sais déjà pas le décrire.

Ca me rappelle quand je me suis retrouvé en urgences à l’hosto parce que j’avais de l’anémie et qu’une fois debout je sentais que je tombé dans les pommes, on a du me remettre du sang et on a jamais sur d’où cela venais, une partie viens effectivement de ma mauvaise alimentation mais au niveau que c’était il y avait pas que ça et on à jamais sur me dire quoi, c’est avant de partir que j’ai dit que j’avais des problèmes d’estomac qu’on m’a dit que ça pourrai peut-être éventuellement être ça, en fait il en savent rien du tout à l’hosto. :-/

Mercredi le 18-05-2022: 02h 12min / Qu’est-ce qui te dérange ?

Je vais bientôt aller dormir, ici j’attends que la vidéo de l’émission n°04 de Et alors ? soit mise en ligne sur Youtube et puis j’y vais, mais en attendant je vais vous raconter un truc assez rapide à raconter et qui m’est arrivé quand j’avais 14-15ans.

Cela m’est arrivé un jour ou je revenais de Mons à pied vers 02h du matin (à L’époque j’habitais à Flénu), arrivé à Cuesmes une camionnette s’arrête à ma hauteur, le conducteur klaxonne, et con comme j’étais à l’époque je me dirige vers la portière, je l’ouvre et la le conducteur me demande ou je vais, je lui dit que je rentre chez moi et il me propose de monter pour qu’il me ramène et que je ne fasse pas le chemin à pied.

Moi tout confiant je monte dans sa camionnette, les premières minutes ça se passe bien, c’est après que ça c’est un peu compliqué, le gars me demande « T’as déjà eu envie de sucer un homme ? » je lui dit que non et il me répond « Parce que moi si je le ferai, je le ferai jusqu’au bout », je répond OK, et puis il remet ça et me demande « Et faire une partouze ça ne t’intéresse pas ? » ma réponse est non et il en as pas encore fini, « Qu’est-ce qui te dérange la dedans ? le fait de se mélanger ? » je fini par lui dire que « Non ça m’intéresse pas, c’est tout ».

Puis je lui dit que c’est ou on été arrivé que j’habite, il s’arrête et me dit bonne soirée, je lui dit au revoir et je me casse, j’ai fait le reste du chemin à pied et je suis arrivé chez moi une demi heure plus tard et j’ai plus jamais revu le gars.

J’ai mis pas mal de temps avant de me dire qu’il aurai pu m’arriver quelque chose très fâcheux ce jour la, j’ai eu du bol que le gars en voulais pas absolument plus et qu’il m’a laissé tranquille quand je lui ai dit qu’on arrivait chez moi, mais bon le gars aurai très bien pus être bien plus grave qu’un pervers qui c’est contenté d’un semblant de discussion avec un ado et on aurai très bien pu me retrouver mort.

Je précise que c’était la première et la seule et unique fois que j’ai monté dans le véhicule d’un inconnu.

Voilà, la vidéo est en ligne, je l’ajoute à l’article précédent et je vais me coucher.

Mercredi le 18-05-2022: 00h 34min / Petite prise de poids prochaine

Certain son déjà au courant, beaucoup ne le son pas, mais c’est pas un secret, il y a 5-6ans j’ai eu l’idée saugrenue de me fait mettre des implants mammaires (je sais c’est une « drôle » d’idée, de plus que je suis un homme.

Les implants que j’ai sont de 500cc (l’équivalent d’un demi litre), cela fait pas mal de temps que j’y pense quelques semaines que je me suis décidé, je vais les remplacer, je compte mettre le double de taille (1000cc) minimum, si j’arrive à trouver un chirurgien qui accepte de m’en mettre des plus gros, l’idéal serai des 1250ccc car j’ai trouvé une clinique ou ils ont des implants jusque 2000cc (j’ai pas trouvé plus gros pour l’instant en Belgique).

Les 2000cc me brancherai bien mais bon ça fait quand même 2x2kg à porter non stop et en plus que ça ne rentrera jamais en une fois, je me dit qu’avec mes 500cc actuelle, il me manque 1500cc pour arriver à 2000cc, donc ça m’arrangerai que le chirurgien accepte de me rajouter 750cc en plus de ce que j’ai, histoire de faire 1250cc et la fois suivante (surement deux ou trois ans après le temps de m’habituer) et voir ci je m’en sort déjà avec cette taille intermédiaire sans avoir trop de mal à supporter le poids, et dans le cas je pourrai voir si je me sens en assez bonne forme ou pas pour rajouter les 750cc dans une troisième opération afin d’arriver à 2000cc.

J’espère trouver un chirurgien qui acceptera de me mettre plus de 1000cc avant la fin de l’année, pour le prix ma première opération m’a couté 4000euros, et pour la suivante je m’attends au double (déjà que cette fois-ci je devrai payer la TVA de 21% que j’ai pas payé la première fois vu qu’elle était ajoutée deux semaines après mon opération), donc ici je compte 8000euros histoire de pas avoir de mauvaise surprise pour la facture et ça m’arrangerai que je ne doivent me faire opérer que deux fois au lieux de trois car je me rappelle très bien que ma première augmentation mammaires c’était quand même la troisième pire douleur de ma vie.

Si j’arrive à mes fins, et que j’arrive a avoir des implants mammaires de 2000cc (dans le cas ou je me décide a me faire opérer une troisième fois à je pense pas que je trouverai des implants plus gros en Belgique et il est hors de question que j’aille faire ça à l’étranger car si j’ai un problème par la suite, déjà je n’aurai aucun recourt et en plus je pourrai aller me faire foutre pour qu’un autre chirurgien m’opère ici.

Je tien aussi à préciser que c’est moi et moi seul qui vais payer mon opération, il est pas question pour moi que je demande l’argent, ou qu’un me la paye, ni même que je manipule qui que ce soit afin d’influencer l’une ou l’autre personne (directement ou indirectement) afin qu’elle me le paye en lui donnant l’impression que l’idée viens d’elle et que c’est un service qu’elle me rend, déjà parce que ne veux pas et ensuite parce que déjà pour une somme à trois chiffres, inconsciemment on se sent redevable de la personne et on se sens obligés de lui dire « amen » à tous et lui donner d’une certaine façon le « pouvoir » sur nous.

Je ne tien pas a devoir quelques choses à quelqu’un, ou qu’il s’imagine que je lui appartient avec ça, alors imaginez vous si ça se passe déjà comme ça avec de l’argent de poche à trois chiffres, je vous laisse deviner ce que cela donnerai avec plusieurs millier d’euros, mais je ne suis pas assez stupide pour en arriver la ni pour me faire avoir de cette façon et je sais très bien que quand on vous prête ou vous « donne » de l’argent, ça n’est jamais gratuit, il y a forcement une idée derrière, et quand on est aussi « généreux » c’est parce qu’on sais ce qu’on pourra obtenir après en échange de cette fameuse « aide », et j’ai jamais cru à ce genre de pseudo « bonne action » gratuite, ni aux bons samaritains, lol

Claude François: Alexandrie Alexandra

Je suis devant l’émission Question pour un champion, cette semaine c’est une semaine spéciale génération et aujourd’hui c’est la génération 70, entre les manches il y a de petites danses et celle du début était sur Alexandrie Alexandra de Claude François et m’a fait penser à une petite anecdote de ma vie que je vais vous raconter maintenant.

La première fois de ma vie ou j’ai vu une femme noire, c’était dans le clip qui suis, et un truc que je me suis rappelé en plus de cette femme noire que j’ai vu pour la première fois, c’est les costumes en note de musique et aussi qu’on voyait les seins d’une des des danseuses.