San Ku Kai (1978-1979) (saison 01): Résumé des épisodes 26 et 27

Nous voilà arrivé à la fin de la série télé San Ku Kai, voici les résumés et aperçus des deux derniers épisodes avec les quels la séries se conclue.

San ku kai (1978-1979) (s01x26): Le grand secret.

Résumé: Le Sankukaï, l’Azuris et l’arche étincelante rejoignent Sheita. Pendant ce temps, Komenor et Volkor complotent contre Golem XIII. Kamiji, qui depuis le début était un chef rebelle, est tué par les forces stressos devant Anna. La princesse Aurora, dispose de l’«Étoile Celeste» de Belda, c’est l’émeraude de son pendentif : reste à retrouver les deux autres Étoiles… Alertés par la radio de Kamiji, les trois aventuriers se rendent sur Analis. Ils retrouvent Anna inconsciente qui leur apprend la mort de Kamiji. Encerclés par les forces stressos, un combat a lieu au cours duquel Volkor est tué par Ryu (« Staros »). Ayato parvient à retrouver la deuxième «Étoile Terestre» dans les décombres du caveau du mont Iga et apprend la présence de la troisième «Étoile humaine» sur Sheita. Mais il a été suivi par Komenor et Furia. Ayato ayant laissé tomber à terre les deux Étoiles durant un combat, Furia s’en empare et déclare à Komenor qu’elle va s’en servir pour abattre Golem XIII et prendre sa place. Mais la statue géante de Golem XIII apparait et tue Furia avec ses rayons lasers. Komenor est envoyé sur Sheita pour récupérer la dernière étoile. La statue envoie un rayon tracteur sur Ayato qui est téléporté au sein de la statue. Golem XIII récupère aussi les deux Étoiles tombées à terre. Ayato découvre enfin le vrai visage du roi des Stressos : il a le visage de… Éolia, leur amie depuis le début !


San ku kai (1978-1979) (s01x27): Princesse II.

Résumé: Komenor, à bord du Cosmosaure, a atteint Sheita. Il récupère la troisième Étoile (« l’Étoile humaine ») dans la statue du dieu Mythos tombée en mer (voir épisode 13). Pendant ce temps, à bord de la base secrète de Golem XIII, Ayato découvre que le roi des Stressos n’est autre que la sœur jumelle d’Éolia : Desmonia. Cette jeune femme, frustrée de ne pas accéder à la fortune familiale, avait décidé de se créer son propre empire. La vraie Éolia surgit alors à bord du repaire et, après une brève conversation avec sa sœur, quitte la base avec Ayato. Resté seule à bord de la base, elle fait téléporter Komenor qui a demandé un rendez-vous urgent. Komenor rencontre pour la première fois de sa vie Golem XIII et est étonné de se trouver devant une femme ! Il lui annonce que les rebelles se sont emparés du Cosmosaure (en fait c’est un mensonge), mais qu’il a récupéré la troisième Étoile. Apercevant les deux autres Étoiles près de Desmonia, il s’en empare avec avidité, révélant son intention de prendre sa place, et quitte le vaisseau sans que Desmonia puisse l’en empêcher. Un combat a lieu entre Komenor, Ayato (« le Fantôme ») et Ryu (« Staros »), au cours duquel Komenor est tué et les trois Étoiles récupérées par les deux héros. Golem XIII (Desmonia) annonce son intention de désintégrer le soleil du XVe système stellaire. Les aventuriers élaborent un plan pour le détruire: il s’agit de lancer les trois Étoiles depuis les trois angles d’un triangle dont Golem XIII est le centre de gravité. Ils mettent en œuvre leur plan et lancent les trois Étoiles. Néanmoins l’immense vaisseau spatial n’est pas détruit. Éolia annonce alors aux trois héros qu’il faut un quatrième élément pour activer les trois Étoiles : sa propre énergie. Elle leur révèle que pour tuer Desmonia, elle-même doit mourir lors de l’activation des trois Étoiles. Avec son vaisseau spatial, elle va à la rencontre de Golem XIII et libère son énergie. La statue de Golem XIII percute le Cosmosaure et les deux vaisseaux explosent. Sous les yeux affolés de ses amis, le vaisseau spatial d’Éolia est détruit par l’explosion. Le Sankukaï disparait avec elle et les héros se retrouvent téléportés sur Sheita. La série se termine par le rappel que le sacrifice d’Éolia permet le retour de la paix dans le XVe système solaire.

ATTENTION: Je ne fais et ne propose AUCUNE COPIE d’épisode ni de quoi que ce soit, merci de ne pas me contacter à ce sujet car je ne répondrai pas.

Laisser un commentaire