La théorie des amis

Pour une fois, histoire de changer un peu je ne vais pas vous parler de jeux vidéo de DVD, je ne vais pas vous montrer ce que j’ai acheté, je vais vous parler de tout autre chose et aussi juste parce que c’est mon blog et que je m’en fou qu’il y en ai que ça n’intéresse pas, je parle de ce que je veux et de ce que j’ai envie, lol.

Comme cela m’arrive de temps à autre, je me repasse le film de ma vie (oui j’aime bien me tenir au courant de mon actualité) afin de me remémorer les moments mémorables qui en on fait ce qu’elle est.

Souvent je me remémore les instants (court, long, très long) que j’ai passé avec les personnes dont j’ai croisé le chemin, que ça soit des connaissances, des pseudos amis, des ex, ou encore même des gens que j’ai croisé dans le bus, le train, avec qui j’ai discuté un court instant à un feu rouge avant de traverser la route et qui en général sont vite effacé de notre mémoire, mais pas pour moi, je me rappelle pour ainsi dire de toute les personnes avec qui j’ai échangé quelques mots (et aussi gros mots) dans ma vie.

Parfois il m’arrive de me poser cette question, est-ce que quelqu’un quelque part se demande si je suis toujours en vie, ce que je deviens, se rappelle de moi, si moi je me rappelle d’eux, est-ce que quelqu’un essaie de me retrouver ? Peut-être trouvez vous ça con de se poser des questions pareils, c’est vrai, mais bon j’ai toujours été comme ça, même si j’ai une vie facile, je me suis toujours plus intéressé aux autres.

A la base, je comptais vous faire un article sur les amis et pseudo amis, quand je suis tombé sur ce texte (que j’ai mis en italique) que mon ami rappeur (depuis 20ans quand même) @gio.officiel (n’hésitez pas à vous abonner à sa chaine Youtube) à qui j’ai demandé si je pouvais reprendre le texte (j’aurai pu lui piquer et ne rien lui dire mais je le respecte trop pour ça), en fait sans le savoir il a en gros résumé à lui tout seul ce que j’aurai mis des kilomètres à écrire et à détailler en déviant sur ceci ou cela (déjà ici j’ai du virer pas mal de truc qui déviez de mon idée de départ).

En fait, dans la vie, tu as, les amis, les gens qui t’apprécient sincèrement, ceux qui te trouvent sympa, ceux qui se foutent de ton sort et évidemment ceux qui ne t’aiment pas.

J’ai donc remarqué que, de par ma maigre expérience, des amis t’en as peu voire pas. Y aura toujours un truc qui te permettra de douter. Mais comme t’es con et que t’aimes ça la merde bah tu te dis que t’as des vrais amis, puis ça fait classe, d’avoir de vrais amis!

Ceux qui te trouvent sympa, mais sans pour autant t’aimer foncièrement sont nombreux, eux par contre t’en as. C’est un peu le genre de personnes avec qui tu vas passer un temps, assez agréable mais qui ne t’épauleront pas jusqu’au bout. C’est comme des béquilles quand tu te casses une jambe, finalement! Mais tu peux compter sur eux, c’est toujours ça de gagner. (Les béquilles aussi soit dit en passant).

Ceux qui se foutent de ton sort ils pullulent, comme des furoncles sur la tête de cet adolescent de 14 ans qui cherche encore à savoir comment on roule une pelle. Alors eux ils ont la palme, et franchement ils ont bien raison car mon sort n’est pas intéressant, sauf quand j’aurai gagné à l’Euro-million.

Puis il y a ceux qui ne t’aiment pas. Moi, pour ma part il y a vraiment très PEU de personnes que je n’aime pas, vraiment peu, ils se comptent sur les doigts d’une main, c’est pour dire. Mais je ne leur souhaiterai jamais la mort, ou alors une mort cool, genre en faisant l’amour avec un singe qui a le virus Ebola, sur une île déserte, bien sûr.

Non enfin voilà, tout ça pour dire qu’il faut vivre les gens, c’est important, et pas se focaliser sur les autres, car au final, chacun sa merde. Bisous doux « Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie ». @gio.officiel

En ce qui me concerne, pour ce qui est de mon entourage, mis à part Leedee que je n’ai plus besoin de présenter, mère, mon beau père, ma soeur et mes deux neveux, j’en ai plus des masses vu le monde que j’ai dégagé dans ma vie et il me reste dans l’ordre chronologique que je les ai connus.

  • @gio.officiel (ben oui, ça fait classe dire qu’on a un ami rappeur). 😉 en fait on se connais depuis bien avant que j’ai eu mon skyblog et le plus drôle est que ça fait qu’un an que je sais qu’il est rappeur depuis 20ans. 😉
  • Delphine, ma meilleur amie dont j’ai plus trop de nouvelle vu qu’elle a un mec, un fils, un boulot.
  • Monsieur X (je l’appelle comme ça depuis que j’ai remarqué que quand je met son prénom ou son pseudo c’est direct remplacé par un « X » dans mes articles, lol, en fait c’est simple, sans lui ce blog n’aurai jamais existé, c’est lui qui m’a parlé d’avoir mon propre serveur et qui m’a proposé d’héberger mon blog la première année, qui a fait le script qui a importé mon skyblog et tous les commentaires pour les mettre ici, qui m’a refilé son serveur qu’il avait eu a un prix défiant toute concurrence, pour mettre ce blog, qui m’a fait connaitre Amazone dont je pensais qu’il ne vendait que des livres et ne livrait qu’en France, c’est lui aussi qui m’a commandé les pièces de mon pc et qui en plus est venu de liège pour me le monter, qui fait que mon blog fonctionne aussi bien, qui me connais très bien et est capable d’anticiper les demandes et autres conneries que je vais lui demander d’ajouter ici et j’en passe,…
  • Eowyn (je suppose que vous l’aviez compris en voyant que je lui avait fait un compte sur ce blog pour elle mettre un message quand j’avais quelques soucis de santé il y a quelques temps), tout ses amis savent que j’existe (ça me change un fameux coup), savent que je suis son meilleur ami et que sont meilleur ami s’appelle Johnny, elle n’a jamais cherché à me cacher à qui que ce soit et n’hésite pas à se montrer avec moi non plus.

A part ça, je connais un nombre incalculable de personnes (je peut aller ou je veux, je rencontre toujours quelqu’un que je connais) qui sont juste des connaissances mais pas de réel amis et mes relations s’arrête la, ce sont tous des personnes dont j’ai vraiment confiance, qui sont de vrai ami, qui m’apprécie pour moi même, qui sont honnêtes, me respecte, avec qui je sais que je peux dire ce que je veux et que j’ai pas besoin de faire attention a ce que je dit ou même de poser une bête question par risque qu’ils le prennent ou réagissent mal et avec qui je peux être moi sans devoir faire semblant ou me faire passer pour ce que je ne suis pas afin de leur plaire.

Je trouve que quand on est avec quelqu’un (ami(e) ou même petit(e) ami(e), si on doit commencer a faire gaffe à ce qu’on dit, quel mots on doit utiliser et comment, c’est qu’il y a un soucis.

J’ai cette chance d’être bien entouré et que ces personnes qui sont encore dans ma vie, m’apprécie et m’accepte comme je suis, sans rien me demander et ne sont comme certain(e)s qui vous parlent ou restent en contact avec vous parce qu’ils savent ce qu’ils obtiendrons de vous.

Ps: Je vais arrêter la car j’ai encore plein de choses à raconter, mais bon à l’instant ou j’écris cet article on est le 19 juin 2021 (je sais, je suis fameusement en retard) et je suis en train de regarder l’Euro 2020 ou l’Allemagne est en train de gagner 04-01 contre le Portugal et il reste 26min de jeu (hors prolongation), je suis pas fan de foot mais je regarde juste quand c’est l’Euro et le Mondial.

Pps: Ne vous fiez pas au titre de l’article, c’est pas une théorie mais j’avais pas envie de me mettre à chercher un autre titre.

Ppps: Je tien aussi à préciser que mes liens qui pointent vers @gio.officiel ne sont pas un placement de produit, personne ne m’a payé, menacé ni même supplié pour les mettre, c’est moi même qui en ai pris l’initiative.

Ce contenu a été publié dans Vie quotidienne par Figaronron, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.
Partager cet article sur Facebook ou Twitter

A propos Figaronron

Blogueur depuis presque 20 ans, collectionneur de jouets (robots, figurines,...), jeux vidéo (Gameboy, Gameboy Advance, Nintendo DS, Nintendo 3DS, PS1, PS2, PS3, PS4, PSP, PS Vita, Amiga 500 (jeux et démos), et autres rétro-gaming...), DVD, comics, passionné depuis toujours de séries télé, séries animées, émissions, Pubs, jeux vidéo, animations stop motion, photos. Ma devise: Quand on trouve une fois, on peut trouver deux fois.

2 réflexions sur « La théorie des amis »

  1. Salut Figa, je pense que la situation que tu décris, passé un certain âge tout le monde la vit plus ou moins.
    Quand je compte les gens que j’avais dans mon entourage à 20 ans et que je compare à aujourd’hui, je me dis aussi que ça a bien fondu.
    Certains s’éloignent naturellement voire sans raisons, d’autres sont des imbéciles qu’on est content de ne plus avoir dans la vie, bref, le tri se fait.
    Mais l’essentiel n’est pas dans le nombre et tu le sais déjà je pense, l’important est d’avoir des gens sur qui on puisse vraiment compter quoi qu’il arrive. Quand on a ca on a besoin de rien d’autre ^^

    Et c’est cool de relire ce genre d’articles !

    • Salut,

      J’ai remarqué aussi (et pas qu’avec moi) que passé un certain âge tous le monde y passe d’une façon ou d’une autre, mais j’ai compris très jeune qu’on a beau avoir autant d’ « amis », connaissances ou autres, on fini toujours par se retrouver seul un jour ou l’autre.

      Ah ça oui, c’est sur que pour moi aussi ça à bien diminué, j’ai encore un nombre incalculable de personne (une légende urbaine prétendrai que je connais la moitié de la planète) qui sont principalement des connaissances, rarement des copains mais sans plus.

      En ce qui me concerne ça à était très simple le ménage, au départ c’était « ha super j’adore ton look, c’est chouette que tu t’assumes, ce qui est bien c’est que t’es original,… » tous se passé assez bien jusqu’au jour ou j’ai fait la connerie de me « confier » et dire que je prenais des hormones et de la, du jour au lendemain j’ai eu la peste pour tout le monde, lol mais la ou je te rejoint c’est qu’ils y avait pas mal de monde que je suis content de ne plus les avoirs dans ma vie, lol

      J’ai toujours eu la même optique, l’importance c’est pas le nombre mais la qualité, si je veux je peux de venir le meilleur ami de n’importe qui, mais bon au final ça n’apporte rien que des déceptions, désillusions et j’en passe, c’est pour ça que quand je croise quelqu’un, si je discute avec je ne cherche pas a rester en contact avec.

      Et effectivement maintenant j’ai des VRAI personnes de confiance dans ma vie, dont je ne doit pas me méfier ou me demander si elle n’essaie pas de me doubler ou me trahir, je n’ai jamais de problème mais si cela arriverai un jour, je sais qu’elles seraient la pour moi, et pareil pour moi je serai la pour elles.

      Merci de trouver mon article cool, moi aussi j’aime bien écrire ce genre d’article mais j’en ai tellement raconté sur moi dans mes deux blogs que je ne sais pas trop ce que je pourrais encore raconter et pour en revenir a cet article ci, il y a la moitié qui n’est pas de moi.

Laisser un commentaire