Jeudi le 19-05-2022: 20h 31min / Comment fait un arnaqueur pour gagner votre confiance

Ce matin je vous expliquai dans cet article de quel façon manipuler les autres pour avoir ce que vous voulez.

Je vois régulièrement au journal télévisé ainsi que sur Internet des gens qui se font voler leur argent et des fois même dépouiller de tout ce qu’ils possèdes et cette fois c’est le revers de la médaille que je vais vous expliquer, à savoir comment les arnaqueurs pourraient d’une façon ou d’une autre utilisent la psychologie pour gagner votre confiance et dans le but de vous voler afin de vous permettre de la voir arriver comme une grosse baraque et e-éviter que cela n’arrive en partageant une fois de plus une partie de mes observations des habitudes et comportement humain que j’ai pus observer depuis plus de 30ans.

Sachez que vous pouvez vous faire rouler en donnant simplement votre nom à un étranger.

Les arnaqueurs sont des as de la confiance.

Sitôt qu’on leur donne une tribune, on peut constater à quel point les arnaqueurs et fraudeurs peuvent être charismatiques, attirer la sympathie et la confiance en peu de temps. Les gens qui gagnent leur vie en abusant des autres peuvent vous en apprendre beaucoup sur les mécanismes de la confiance. «Un gangster qui planifie de voler une banque peut compter sur son revolver. Mais la seule arme d’un arnaqueur, c’est son cerveau.» Et ces derniers sont capables de gagner votre confiance en quelques secondes.

Les arnaqueurs aiment bien cibler les gens plus vulnérables.

S’être déjà fait rouler, ce qui est le cas de la plupart d’entre nous, ne veut pas dire que l’on est stupide, mais plutôt que l’on s’est montré vulnérable. Pourquoi ? Parce que les arnaqueurs jouent la carte de l’émotion plus que de l’intelligence. «Les gens qui traversent des périodes difficiles de grands changements, par exemple, sont très vulnérables parce qu’ils perdent un peu leur jugement (tous comme en amour). Vous êtes bien plus à risque de vous faire arnaquer lorsque vous venez de perdre votre boulot, par exemple (mais) des changements positifs peuvent aussi vous rendre vulnérable, vous devenez généralement plus crédule.» Autres cibles de choix ? Les gens isolés, âgés ou peu sûrs d’eux (des hommes la plupart du temps dans ce dernier cas).

Les escrocs et arnaqueurs vous feront parler.

Les arnaqueurs les plus efficaces misent sur nos désirs, que va nous offrir un escroc pour nous faire abdiquer toute rationalité face à ses promesses de rêve? Comment font-ils pour connaître les désirs de quelqu’un? Très simple, ils demandent. «A défaut de poser beaucoup de questions, les victimes donnent beaucoup de réponses». Les victimes ne cherchent pas à comprendre pourquoi l’offre est une arnaque, mais plutôt comment elle va leur faire gagner de l’argent. Elles veulent que vous les fassiez se sentir bien afin de pouvoir se laisser aller. Un arnaqueur a non seulement besoin d’être un acteur hors pair, mais aussi un maître de l’écoute. Et pour cela aussi, ils ont de bons trucs.

Les arnaqueurs imitent votre langage corporel.

Sachez qu’imiter le langage corporel de quelqu’un accroît l’empathie de cette personne à votre égard. Et cela permet aux escrocs de former des liens subconscients avec leurs victimes. L’imitation crée un effet de familiarité et d’appartenance et, plus important encore pour les escrocs, cela brise les défenses mentales de leurs victimes et leur permet de pénétrer leur espace physique.

Les arnaqueurs affichent leurs «défauts».

Les escrocs sont de beaux parleurs. «Beaucoup de gens vont embrasser la Pierre de l’Eloquence (Pierre de Blarney, en Irlande, qui offre le don de l’éloquence à ceux qui l’embrassent la tête en bas). Mais un arnaqueur, lui, doit l’avoir avalée !» Et le discours peut être manipulé tout aussi efficacement que le langage corporel pour établir un sentiment de familiarité entre l’escroc et sa victime. Un bon arnaqueur mettra ses victimes à l’aise en racontant des histoires révélant ses propres angoisses, fautes et désirs. Il établit ainsi une sorte de base commune. Et phénomène que j’ai souvent remarqué, les victimes accordent encore plus vite leurs confiance à quelqu’un qu’elles perçoivent comme imparfait.

Les arnaqueurs vous laisseront gagner,… au début.

Le moyen le plus facile de gagner la confiance d’une victime, c’est de lui donner le goût de la récompense. Pour y parvenir, de nombreux escrocs commencent par laisser leur proie gagner quelque chose, de l’argent, de l’affection, de l’acceptation sociale, etc. L’arnaque classique du bonneteau en est un bel exemple. Le meneur de jeu attire des joueurs en les laissant retourner à quelques reprises la bonne carte parmi les trois qu’il a mélangées devant eux, puis il se met l’air de rien à mélanger différemment, leurrant ainsi complètement le joueur et le détroussant sans vergogne.

Les arnaqueurs jouent avec le temps.

De la même manière que les détaillants influencent les acheteurs potentiels en les soumettant à la tentation de soldes «pour un temps limité», les arnaqueurs utilisent le facteur temps pour persuader leurs victimes d’agir rapidement avant que les pensées rationnelles et le contrôle de soi ne reprennent le dessus. On peux prendre comme exemple un de ces trucs préférés où l’arnaqueur confie à la victime une méthode de comptage de cartes particulière avant de l’inviter à une partie de poker secrète le soir même. Comme l’escroc a besoin d’un partenaire, il demande à sa victime, «Etes-vous libre ce soir ?».

Les arnaqueurs commencent modestement.

Dans l’arnaque au comptage de carte dont je viens de vous parler, l’escroc laisse sa proie gagner une première mise de 500€ avant de le délester de milliers de dollars. D’autres fraudes consistent à demander à la victime des faveurs de plus en plus élevées, mais en commençant très modestement. Définit cette technique comme celle du « Rital » . «Il est clair que si la victime vous a déjà dit oui une fois, ça veut dire quelle vous estime que ça vaut le coup. Sinon, elle aurai été stupide de dire oui la première fois.» Dans une épouvantable histoire de rencontre en ligne, comme on le voie souvent des personnes racontent avoir été séduite par un arnaqueur qui sévissait sur un site de rencontres et qui leurs a soutiré des montants d’argent toujours plus importants 8000€, puis 10.000€, puis 15.000€. Il prétendait que ces fonds lui permettraient de régler des frais de douane pour ses affaires, ce qui ouvrirait la voie à une relation à long terme avec eux. Lorsque l’arnaque est finalement devenue évidente, elles ont versé plus de 30.0000€ !

Les arnaqueurs misent sur votre gêne.

C’est fou à quel point les gens refusent de croire qu’ils ont été victimes d’une fraude, même une fois que vous le leur avez prouvé. Nous refusons souvent de confier aux autres ce qui nous est arrivé, parce que nous avons honte. C’est ainsi que Victor Lustig, un escroc de la première heure, a réussi à vendre la tour Eiffel dans les années 1920 à un récupérateur de métal. Lustig a délesté l’homme de 70.000$ en échange du droit de démolir le célèbre monument et de récupérer ses 7000 tonnes de métal. C’était bien sûr un pur mensonge. Mais l’acheteur a eu tellement honte qu’il n’a jamais dénoncé l’escroquerie à la police.

Les arnaqueurs adorent cette phrase.

« Vous et moi, on va gagner énormément d’argent. » Si quelqu’un vous dit ça, demandez-vous ce qu’il a vraiment à y gagner. Si vous ne trouvez pas de réponse, prenez vos jambes à votre cou.

Ce contenu a été publié dans Vie quotidienne par Figaronron, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.
Partager cet article sur Facebook ou Twitter

A propos Figaronron

Blogueuse depuis presque 20 ans, archiviste télé depuis mes 15ans, collectionneuse de jouets (robots, figurines,...), jeux vidéo (Gameboy, Gameboy Advance, Nintendo DS, Nintendo 3DS, PS1, PS2, PS3, PS4, PSP, PS Vita, Amiga 500 (jeux et démos), et autres rétro-gaming...), DVD, comics, passionnée depuis toujours de séries télé, séries animées, émissions, Pubs, jeux vidéo, animations stop motion, photos. Ma devise: Quand on trouve une fois, on peut trouver deux fois.

Laisser un commentaire