Un cas de maltraitance au zoo d’Anvers

Un_cas_de_maltraitance_au_zoo_d__Anvers.jpg

GAIA a mis au jour ce cas de maltraitance au zoo d’Anvers où l’on voit des soigneurs tenter de calmer un cerf agité à coups de pelle.

Dans cette vidéo diffusée sur Youtube en octobre dernier, une soigneuse entrée dans l’enclos d’un cerf afin de le nettoyer, se fait charger par l’animal. Blessée au cou et coincée par les bois de la bête, elle appelle un collègue à la rescousse. Celui-ci assène alors des coups de pelle sur le museau de l’animal, sous le regard médusé des spectateurs du zoo d’Anvers. Un acte vivement condamné par l’association de défense animale GAIA et relayé par les médias flamands ainsi que Vers L’Avenir.

La vidéo, filmée par un visiteur du zoo, montre ensuite la soigneuse, parvenue à se dégager de l’emprise du cerf, frapper à son tour l’animal à l’aide de la pelle, malgré les cris des spectateurs choqués.

D’après GAIA, suite à l’incident, la direction du zoo d’Anvers aurait confisqué des vidéos mais celle-ci aurait échappé à leur vigilance. Nos soigneurs ont été pris de panique. Il aurait fallu mettre un drap sur la tête de l’animal mais ils ont d’abord pensé au risque qu’ils couraient. C’était un moyen de défense naturel, explique la direction dans la Gazet Van Antwerpen.

Des explications insuffisantes, selon GAIA. La direction du zoo ne reconnaît pas la faute. Celle-ci prétend que c’est une réaction de panique. Mais lorsque l’on regarde les images, on sent bien que la soigneuse veut se venger, corriger l’animal. Sa réaction est disproportionnée. Ce sont des professionnels, ils travaillent tous les jours avec des animaux sauvages, ils ne peuvent perdre leur sang-froid. C’est une faute grave. La direction doit prendre une mesure pour sanctionner un tel comportement, affirme Anne Degreef, directrice de GAIA.

L’été dernier, le zoo d’Anvers avait déjà été pointé du doigt dans le rapport annuel publié par l’association de défense des animaux. Nous avons fait notre rapport annuel sur les zoos en Belgique et c’est vrai qu’Anvers n’est pas adapté pour des animaux sauvages. Les espaces sont trop petits, les animaux se trouvent à côté de la gare…Il ne faut pas s’étonner qu’ils connaissent des problèmes de comportement. Et qu’un animal s’en prenne aux soigneurs

GAIA ne portera pas plainte contre le zoo d’Anvers mais espère cependant, au moyen de cette vidéo, mettre la pression sur la direction.

2 réflexions au sujet de « Un cas de maltraitance au zoo d’Anvers »

  1. Ce comportement me dégoûte ! Un animal sauvage ne peut être corriger de cette manière ! Cette « soigneuse » n’est pas qualifier. Elle à commis un acte qui ne peut être réparer. Je suis sur qu’elle devrait avoir sanction. La réaction de la femme et de ces collège est vraiment écœurante. Le zoo d’Anvers devrait être fermé, et c’est sois disant soigneurs, viré et emprisonné. C’est un caractère de personne non-civilisé.

    Merci.

    • En ce qui me concerne plus je voie comment sont les humains, plus je comprend pourquoi je préfère les animaux.

      Je connais d’ailleurs quelqu’un qui n’a pas hésité à abandonner un chien, qui par malchance c’est fait écraser en voulant la rejoindre, ou qui à laissé un de ses chiens se faire bouffer par un autre, en sachant très bien que l’un des deux était dangereux et ne s’entendait pas avec l’autre :'(

Laisser un commentaire