Tanks in town 2010 (11)

Pour ce qui est du bilan de la journée, j’ai passé une bonne après midi, c’était pas mal, je ne m’attendait pas du tous à voir défiler devant moi, le musée de la guerre, et même si je n’étais pas encore né à l’époque, j’ai eut l’impression de revivre la libération.

Voici quand même quatre photos de moi que j’ai sorti de toute les photos que j’ai faite (comme n’ai pus).

18h 11min: Et pour finir voici la dernière vidéos que j’ai faite, et ou j’ai rencontré par hasard mon ami Naucratis (pour ceux qui ne l’on jamais vu et bien ça sera chose faite), qui ne m’avais pas vu tellement était entrain de regarder au loin avec admiration par le Matv US (avec son équipage) qui été garé en haut du piétonnier. ^^

Sinon coté Naucratis sa donne ça, quand il prend une photo de moi par surprise au mauvais moment quand j’ai un moment d’inattention (j’ai vraiment l’air d’une tapette sur cette photo je trouve). ^^

Ps: Pour ceux que cela intéresse et qui n’ont pas eut l’occasion d’aller voir les photos que je postais en direct de la bas sur le blog du FigaGSM, vous pourrez trouver l’intégralité des photos et vidéos que j’ai faite de la manifestation « Tank in Town » aujourd’hui, sur mon site perso.

Putain tu vas prendre le café oui ou merde !!!

Voici une petite « aventure » qui viens de m’arriver à moi et Naucratis et dont je pense on vas en parler pendant encore longtemps tous les deux. ^^

En fait je revenais de chez ma mère et en rentrant chez moi, je voie Naucratis en face de chez sa mère, je vais donc leur dire bonjour, on discute du tour de France et tous ça, jusqu’au moment ou une dame dont nous n’avons pas réussi à définir la nationalité, passé près de nous en revenant du carrefour avec deux sacs.

Elle me demande alors de l’aider à les porter, et sympa comme je suis certaine fois, je l’envoie chier en lui disant que je doit partir. ^^

Vu son insistance je propose alors à Naucratis de la conduire vu qu’il à une voiture, à ce moment la il a eut le malheur de lui demander ou elle habitait et nous foutre dans un engrenage pas possible. ^^

Moi n’écoutant que mon courage, j’essaie d’envoyer Naucratis y aller histoire de m’en débarrasser (pas de lui mais d’elle), c’est à ce moment la qu’elle nous propose de nous donner du café, c’est alors que Nauratis dont je me demande encore à quoi il ne s’intéresse pas, en grand tauréfacteur prend l’un des sacs de la dame qu’elle interprétât direct comme une réponse positive à son cri d’alerte.

Moi ayant vu la dame venir avec sa demande, j’ai direct penser qu’elle ne cherché qu’une chose, attirer un homme chez elle pour lui sauter dessus, ou lui faire du charme.

Vous allez découvrir ici ce qui c’est passé un fois arrivé en face de chez cette dame dont j’ignore le nom, ainsi que pendant et après notre retour.


Figa et Naucratis (08-07-2010)

Ps: Cette fois c’est un mp3 car j’ai enregistré ça avec le gsm, histoire que cela soit un peut plus discret qu’avec mon appareil photo.

Souriez vous êtes filmé

Voici une vidéos qu’une personne dont je tairais le nom (pour éviter les représailles) ^^, m’a fait parvenir sur Facebook et qui est entrain de se répandre comme une trainée de poudre sur le net. ^^

Cette photo à était faite le 13/04/2009 à la cavalcade de Jemappes, et on peut m’y voir entrain de faire la première photo de cet articles avec mon ami Henry (aussi connu sous le nom de Naucratis).

Ce n’est pas la seul vidéos ou l’on m’a filmé par surprise, en effet j’ai trouvé cette vidéos du groupe EC 70 ou l’on me voie aussi mais cette fois en plein « boulot » alors que j’étais entrain de faire les deux première vidéos de cet article le 04/04/2009 à Lessines, regardez bien c’est à 1min 28sec que ça commence.

Ps: Quoi qu’il en soit ces deux montages sont plutôt sympa 😀

Pps: On va jouer à un jeu (enfin pour ceux que ça intéresse bien sur ^^), si vous me voyez dans la rue, n’hésitez pas a me prendre en photos ou en vidéos, et m’envoyer le lien, je mettrai ça sur ce blog, je serai bien curieux de voir combien de personne pourrai me prendre en photos ou vidéos en cachette ou sans que je m’en rende compte.