On ferme sa gueule quand on sait pas de quoi on parle

Si il y à bien une chose qui m’énerve c’est de voir que certain n’hésite pas à diffuser tous et n’importe quoi sans même savoir de quoi ils parlent, ou même vérifier leur source, et c’est ce qui est entrain de se passer avec cette photo qui fait le tour du net dont Facebook.

Je ne suis pas la pour défendre Kim Schmitz et encore moins Miguel Carcano ou autre, mais juste pour remettre les choses dans l’ordre et dans leur contexte, car c’est bien facile de diffuser ce genre de photo, et de faire des comparaisons sans fondement qui n’ont rien avoir entre elle.

Voici ce qui se passe, certain trouve honteux qu’une personne (Kim Schmitz ou autre ce n’est qu’un détail) se taperai 50ans de prison pour avoir créé un site de partage numérique, alors qu’un violeur n’a que 20ans, ça c’est ce qui se passe actuellement sur le net.

Dans la réalité cela est tous autre, les prétendu supposé 50ans de prison que se taperai soit disant Kim Schmitz ne sont que théorie qui n’ont en fait aucune valeur, pourquoi donc ? et bien tous simplement parce que ces fameux 50ans sont en fait les peines cumulée que les accusés (cad Kim Schmitz et ses six comparses) encourent jusqu’à 50 ans de prison pour l’ensemble des chefs d’inculpation (cad pas QUE cette histoire de site de partage numérique mais on y reviendra un peu plus loin), de plus il « encourent jusque 50ans de prison » cad que c’est la peine maximum, ce qui est peut probable qui se produise, en toute logique ils seront condanné au pire à payer une grosse facture, et il est actuellement impossible d’affirmer quoi que ce soit sur son éventuelle condamnation vu que le procès n’a même pas encore eut lieu.

Passons maintenant au violeur qui se trouve à droite de la photo, déjà je ne voie pas comment on peut se plaindre qu’un mec ne se tape que 20ans de prison pour avoir soit disant violé et tué une femme (en fait il a été condamné à 20 ans, « juste » pour le meurtre de son ex-petite amie de 17 ans, et non pour le viol, par la justice espagnole) alors que certain pédophile ne font même pas un jour de garde à vue, que l’église à protège ses pédophiles depuis toujours (ça semble toute fois changer de ce coté là), ou encore certain qui qui sont encore entrain se se promener librement en pleine nature et dont certain vivent même en face de leur victime, et entre nous 20ans de prison on peut s’estimer heureux qu’il a eut ça, car j’en connais un de pédophile qui n’a pas fait un seul jour de prison, ou la victime c’est faite engueuler par les flics et qui à eut droit aux excuses flics pour l’avoir fait déplacer pour rien.

Revenons au cas de Kim Schmitz, je me suis mis à cherche quelque info sur lui, et la encore j’ai pas était déçu, sachez que celui que tous le monde défend en plus de sa collection de voiture de luxe, avait quand même trois passeports et trente cartes de crédits sous plusieurs de ses noms qui ont été retrouvées à son domicile alors faut pas déconner non plus, il faisait pas que sont site de partage numérique.

Après recherche, j’ai pus découvrir que notre ami avait déjà un passé judiciaire assez chargé si on peut dire et dont voici « les meilleurs moment ». ^^

– En 1998, il est condamné pour la revente au détail de numéros de cartes bancaires.

– En 2001, il achète des parts d’un site Internet (Let’s buy it: un site d’achat groupé) pour 375 000 $, et annonce qu’il va investir 50 000 000 $ dans cette société. Il revend ensuite ses parts pour 1 500 000 $. Il sera condamné en 2002 à 20 mois de prison avec sursis et 100 000 € d’amende pour délit d’initié et manipulation des cours.

– Après les attentats du 11 septembre, il fonde YIHAT: Young Intelligent Hackers Against Terror (littéralement Les jeunes pirates (ou hackers) du renseignement (ou services secrets) contre la terreur).

– Il propose 10 000 000 $ pour tout renseignement sur Osama Ben Laden, « oubliant » au passage de préciser que le FBI en propose 25 000 000 $.

Voici encore une belle connerie qui est diffusée sur le net et la encore principalement sur le même réseau social cité précédemment.

Faisons une parenthèse (tien ça me rappelle un truc cette histoire de « parenthèse ») et Analysons un peu ce ramassis de conneries: Déjà c’est pas LE fondateur mais UN DES fondateurs, il à peut-être pas tué mais pour ce qui est de voler, et menacer, faudrait arrêter la encore de parler à tort et à travers et de le faire passer pour un enfant de coeur, allez revoilà encore cette histoire de 20ans de prison pour un violeur, décidément on dirai qu’il y ça qu’il on retenu sur un montage photo fait par on ne sais qui, quand à les libérer toujours avant, c’est aussi le cas pour les voleurs de voitures, trafiquants de drogue, braqueurs, et compagnie, petits ou gros délits (pour ceux qui ne le saurai pas ça porte même un nom (voir plusieurs), la réduction de peine, libération pour bonne conduite, libération anticipée que n’importe quel détenu peut demander à un tier de sa peine si je me trompe pas) et pas QUE pour les violeurs, « c’est ça notre justice ? » cette histoire de 50ans la encore n’a rien avoir avec VOTRE justice, c’est la justice américaine qui n’a rien avoir avec la votre, faut que ça change ? ben moi ce que j’aimerai c’est que tous les bouffons comme toi arrête de diffuser ce genre de merde, et les vrais valeur j’en voie aucune dans une attitude pareil. ^^

De notre coté à défaut de revenir aux vrais valeurs, nous allons revenir à nos moutons. ^^

Quand à son arrestation du 19 janvier 2012 par le FBI. Kim Schmitz (ainsi que six autres personnes) en plus de cette histoire de partage numérique, sont inculpés pour association de malfaiteurs en vue de racket, de violation de copyright et de blanchiment d’argent et comme je l’ai expliqué plus haut Les accusés encourent jusqu’à 50 ans de prison pour l’ensemble des chefs d’inculpation.

Alors pour tous les imbéciles qui trouve que 20ans de prison pour viol ce n’est rien, et qui comparé ça à une peine maximum cumulée de plusieurs personne vous allez avoir de quoi vous plaindre et crier au « scandale » car voici une petite liste non-exhaustive que je vous ai préparé avec les délits qui sont tous jugé moins grave ou équivalent en France que de « partager » la culture (en imaginant que Kim Schmitz n’ai fait que cela) et attendez-vous à avoir quelques surprises. ^^

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par la même durée de trois ans d’emprisonnement que celle risquée pour la mise à disposition d’oeuvres protégées par le droit d’auteur :

– L’homicide involontaire (art. 221-6 du code pénal).
– Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail (art. 222-13).
– La menace de mort lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet (art. 222-17).
– L’atteinte involontaire à l’intégrité physique d’autrui en cas de violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité (art. 222-19).
– L’expérimentation biomédicale sur une personne sans avoir recueilli le consentement libre, éclairé et exprès de l’intéressé (art. 223-8).
– Le fait de provoquer au suicide d’autrui lorsque la provocation a été suivie du suicide ou d’une tentative de suicide (art. 223-13).
– L’abus de faiblesse (art. 223-15-2).
– Certaines formes de discrimination (art. 225-2).
– L’exploitation de la mendicité d’autrui (art. 225-12-5).
– L’exploitation de la vente à la sauvette (art. 225-12-8).
– Le vol (art. 311-3).
– L’abus de confiance (art. 314-1).
– L’organisation frauduleuse de l’insolvabilité (art. 314-7).
– La diffusion sur Internet de plans de fabrication de bombes (art. 322-6-1).
– Le fait de participer à une manifestation ou à une réunion publique en étant porteur d’une arme (art. 431-10).
– Le fait de pénétrer dans un établissement scolaire muni d’une arme (art. 431-24).
– L’évasion d’un détenu (art. 434-27).
– Certaines formes d’entrave à la justice (art. 435-12).
– Le faux et usage de faux (art. 441-1).
– L’assistance, propagande ou publicité pour l’eugénisme ou le clonage reproductif (art. 511-1-2).

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par une peine d’emprisonnement moins longue que pour la mise à disposition d’oeuvres protégées par le droit d’auteur :

– L’exhibition sexuelle dans un lieu public (puni d’un an d’emprisonnement, art. 222-32).
– Le harcèlement dans le but d’obtenir des faveurs sexuelles (1 an de prison, art. 222-33).
– Le harcèlement moral au travail (1 an de prison, art. 222-33-2).
– La violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité exposant autrui à un risque immédiat de mort (1 an de prison, art. 223-1).
– L’atteinte à l’intégrité du cadavre, la profanation de cimetière (1 an de prison, art. 225-17).
– L’introduction dans un domicile par violence (1 an de prison, art. 226-4).
– L’usurpation d’identité d’un tiers (1 an de prison, art. 226-4-1).
– La violation du secret professionnel (1 an de prison, art. 226-13).
– La violation du secret des correspondances (1 an de prison, art. 226-15).
– Le fait de détourner de leurs finalités médicales ou de recherche scientifique les informations recueillies sur une personne au moyen de l’examen de ses caractéristiques génétiques (1 an de prison, art. 226-26).
– L’abandon de famille (2 ans de prison, art. 227-3).
– Le fait de refuser indûment de représenter un enfant mineur à la personne qui a le droit de le réclamer (1 an de prison, art. 227-5).
– Le fait de provoquer les parents ou l’un d’entre eux à abandonner un enfant né ou à naître (6 mois de prison, art. 227-12).
– Le fait de provoquer directement un mineur à la consommation habituelle et excessive de boissons alcoolisées (2 ans de prison, art. 227-19).
– Le fait pour un majeur de faire des propositions sexuelles à un mineur de quinze ans ou à une personne se présentant comme telle en utilisant un moyen de communication électronique (2 ans de prison, art. 227-22-1).
– La demande de fonds sous contrainte (6 mois de prison, art. 312-12-1).
– Le fait de ne volontairement pas payer son essence, son restaurant, son hôtel, ou son taxi (6 mois de prison, art. 313-5).
– La destruction d’un bien appartenant à autrui (2 ans de prison, art. 322-1).
– Les sévices graves et cruautés envers les animaux (2 ans de prison, art. 521-1).

Alors bande de blaireau avant de vous plaindre qu’un pédophile n’as QUE 20ans de prison, documentez-vous un peu sur le sujet avant de raconter et diffuser n’importe quoi.

Ps: Alors si vous aussi vous en avez marre de ce genre de raccourci stupide qui pollue l’esprit des gens, et que vous désirez diffuser ou partager cet article voici le lien direct et n’hésitez pas à faire un copier/coller et y aller sans modération avis contacts, amis, sur vos réseau sociaux, mail, et compagnie.

http://blog.figaronron.com/blog/on-ferme-sa-gueule-quand-on-sait-pas-de-quoi-on-parle/

Laisser un commentaire