Les 20ans de mes 20ans

Aujourd’hui est une journée assez spéciale pour moi, non pas parce que c’est mon anniversaire, mais parce que ce sont les 20ans de mes 20ans.

Je n’ai pas la chance comme beaucoup de me rappeler de tous mes anniversaires, mais pour des raisons que je vous laisse deviner, il y en à un que je n’oublierai jamais et qui restera gravé en moi jusqu’à la fin de mes jours, c’est celui de mes 20ans.

En effet j’étais ce jour la à Mons chez Bernard qui était mon meilleur amis (celui-là même dont je ne veux plus entendre parler depuis qu’il à voulu faire son malin avec moi en me disant de dégager parce qu’il était avec ses potes et qu’il apprécié pas trop mon look ce jour là), avec ma petite copine de l’époque (celle avec qui je voulais passer le reste de ma vie et qui vous allez le comprendre très vite n’as jamais vraiment quitté ma tête, et mon coeur depuis plus de 20ans).

Donc j’étais à Mons avec ma copine chez Bernard (en fait comme le père de ma soeur ne voulais pas que je rentre avec elle chez moi, on se donnaient rendez-vous chez Bernard sur l’heure de midi et avant qu’elle rentre de l’école), ce jour la j’ai demandé à Bernard qu’il me joue « On à pas tous les jours 20ans » au synthé (je sais c’est con et démodé mais ça faisait quelque années que j’attendais d’avoir 20ans en me disant qu’on me le chanterai peut-être, mais bon Bernard ne chantant pas il me l’a quand même joué au synthé, comme j’ai dit c’est con mais ça m’a fait plaisir, et bon même si on ne se parle plus lui et moi, il m’aura quand même appris une chose, composer de la musique, et si je sais faire de la musique maintenant c’est surtout grâce à lui).

Quand à ma copine je me rappelle très bien qu’elle était assise dans le fauteuil qui était brun foncé juste à coté de la porte qui va vers le couloir et qui se trouvait à gauche du bureau de Bernard, moi j’étais assis sur ss genoux perpendiculairement à elle enfin dans l’autre sens du fauteuil, et elle me passé la main dans les cheveux, jusqu’au moment ou ça me faisait tellement d’effet qu’elle ma dit de faire moins de bruit. ^^

Après m’avoir joué « On à pas tous les jours 20ans » ma copine (bon allez je peu vous le dire elle s’appelait aussi Laurence et n’à rien à voir avec la 1 et la 2 qui on suivis), à demande à Bernard si il connaissait une musique, de la vu ses connaissances musicale, il lui à direct sorti le morceau dont elle cherchait le titre et qui était « Pop corn » de la il à commencé à le jouer au synthé et elle à vite prix un papier et un bic pour elle noter les notes (en fait elle à noté ça avec un crayon et pas un bic) et c’est d’ailleurs ce jour la que j’ai appris que le groupe s’appelait « Coconuts » et que j’ai vu la pochette du disque original que Bernard avait dans sa collection.

Mais bon tous cela ne serai pas complet si je ne vous ferai pas remonter le temps. ^^ alors après un ticket vieux de 20ans, voici déjà pour commencer une enveloppe vielle de 20ans.

Comme je me doute bien que c’est pas l’enveloppe qui va intéresser qui que ce soit, voici la carte d’anniversaire que celle dont j’aurai voulu qu’elle soit la femme de ma vie et la mère de mes enfants (enfin avant de savoir que je pouvais plus en avoir), pour mes 20ans.

Et petit bonus, je vous montre le gentil petit mot qu’elle m’avait mis avec, ainsi que le bisou au rouge à lèvre qu’elle m’a fait avec ses lèvres à elle et sa mèche de cheveux qui est toujours tressée qu’elle avait coupé exprès pour moi et qui comme vous pouvez le voir est encore la et toujours tressée et elle qui craignez que je me moque d’elle parce qu’elle avait une mèche en moins, je pense qu’elle était à 1000 lieux de s’imaginer que 20ans après je l’aurai encore dans le même état que le jour ou elle me l’a donné.

Ps: Petit message perso pour Bertrand, un de mes plus fidèle lecteur (ben oui, je sais aussi que tu passe ici) 😉 , je sais pas ce que tu t’imagines que je suis, mais comme tu peux le voir, ta fille je l’ai vraiment aimé.

Laisser un commentaire