Un homme perturbe le concert pour Haïti

Concert_pour_Haiti.jpg

Le direct réserve parfois quelques mauvaises surprises. Après l’agression de Christophe Dechavanne par un téléspectateur, un nouvel incident est survenu à la télévision, sur France 2 cette fois. Un homme a pris la parole pour protester lui aussi contre les laboratoires pharmaceutiques lors du concert pour Haïti. Il avait un micro et sa voix couvrait celles des célébrités présentes qui faisaient, à ce moment-là, un appel au don. Il a été rapidement sorti par la sécurité.

6 réflexions au sujet de « Un homme perturbe le concert pour Haïti »

  1. Ca les tracasse beaucoup, en France, cette histoire de vaccin H1N1…
    Bien sûr, ici aussi, beaucoup de gens se demandent si toutes les précautions sont prises et les contrôles effectués quant à l’inocuité du vaccin, mais en France, beaucoup pensent très sérieusement que c’est un complot destiné à éliminer les plus faibles et les moins rentables …. :-/

  2. Moi aussi je pense que cela à était fait pour faire le ménage dans la population, et cela ne m’étonnerai pas q’uon ne voie aucun effet apparaitre les effet négatif avant une bonne dizaine d’années, le temps qu’on ne puisse si on peut dire plus faire le rapprochement evec le prétendu vaccin.

  3. De toutes façons, je me suis toujours méfiée des vaccins (et des autorités).

    Le vaccin contre la polio était autrefois un vaccin à prendre de façon orale, en 3 doses entre 3 et 18 mois. C’était le seul vaccin obligatoire. Chaque bébé belge recevait un document à faire remplir par le médecin, que tu devais rentrer à la maison communale, sous peine de poursuites.

    Et puis, il y a quelques années, ils ont sorti un vaccin anti-polio en injection expliquant que le précédent, à boire, était potentiellement dangereux, ce qu’ils s’étaient bien gardés de dire jusque là !

    Le principal étant, bien entendu, que l’OMS puisse déclarer que grâce aux vaccins, la polio était (quasi) éradiquée ! Et tant pis pour les quelques petits sacrifiés qui ont succombé au vaccin.

  4. Avec les découvertes qu’ils ont fait sur l’ADN depuis quelques année js suis certain qu’il peuvent décider quel partie ou quel personne de la populations sera détruite par un prétendu vaccin, et que les morts auront pas succombé au hasard.

Laisser un commentaire