Les choses à la con à faire lorsqu’on se voit dans un écran géant de stade

On la connaît tous celle-là, la fameuse réaction du spectateur (ou de la jolie spectatrice) qui se rend compte qu’il/elle est filmé(e). Tout de suite on se rend compte que dans la précipitation les êtres humains peuvent passer du très banal au très bizarre.

1. Faire de très (très, très) grands gestes des deux mains: Help, je suis perdu et abandonné, envoyez-moi un hélico.

2. Se mettre à crier comme un goret: Tu crois vraiment qu’ils ont branché un micro sous chaque siège?

3. Saluer comme une miss (même pour les hommes): Paraît que Geneviève de Fontenay ne rate jamais un match de foot pour recruter.

4. Retirer rapidement les doigts de son nez: Ou comment se faire traiter de crado par des millions de téléspectateurs.

5. Secouer son pote juste à côté: regarde, c’est nous. Oh c’est génial, c’est dingue! Génial, t’es certain?

6. Ravaler sa mine de chien battu: On est en train de se prendre une jolie branlée, mais sourions trois secondes quoi, histoire de faire croire qu’être au stade, c’est génial.

7. Faire un geste obscène: Au pire, Domenech comprendra ce petit message codé.

8. Brandir un trophée en carton: genre on a déjà gagné nous. Marche aussi avec un message à la con genre « épouse moi Estelle »

9. Se mettre à (re)vuvuzeler: Il se suffit pas de faire du bruit, il faut être vu en train de le faire. Pour l’instant seulement à la coupe du monde, mais rapidement dans tous les bons stades près de chez vous.

10. Ne rien faire: Rester digne et faire ce pour quoi on a payé, c’est à dire regarder.

Et vous feriez quoi, à part lâcher la main de votre maîtresse que vous avez emmené au stade ?

Laisser un commentaire