La phrase du jour (100)

Voici La phrase du jour qui m’a été donnée aujourd’hui sur Facebook.

La_phrase_du_jour_100_-_01.jpg

Quand on à acheté sa vie, on est près à se dire et on à aucun mal de se convaincre qu’on est heureux même si ça n’est pas la cas tellement cela leur à couté cher et qu’ils avaient gros à perdre.

La_phrase_du_jour_100_-_02.jpg

Ps: Ca marche aussi pour ceux qui se sont mis dans une impasse pensant que cela serai « mieux », et qui sont pieds et mains liée, qui n’ont plus aucune possibilité de changer tous cela et qui n’ont plus d’autre choix que de se dire qu’ils sont heureux ou que cela leur conviens, vu qu’ils savent très bien qu’ils n’auront plus autre chose que ce qu’ils voulaient quitter et ne surtout pas revivre.

4 réflexions au sujet de « La phrase du jour (100) »

  1. C’est vrai que beaucoup de personnes font semblant d’être heureuses, beaucoup de personnes confondent bonheur et possessions matérielles, beaucoup pourraient être heureuses avec ce qu’elles « ont » (encore une fois, pas nécessairement du matériel) et passent à côté car elles veulent plus, mais la personne qui est dans une impasse fait-elle partie de « tes amis » …

    La vraie question que je me pose c’est « à force de vouloir le malheur de celui (ou celle) qui vous a fait du mal, ne risque-t-on pas soi-même de passer à côté du bonheur qu’on a à portée de main ? »

  2. Comme je l’ai souvent dit, je ne cherche pas d’amis, j’ai déjà ce qu’il me faut, et les amis que j’ai sont fidèle et sur.

    Pour ce qui est d’en vouloir toujours plus, c’est aussi le cas quand on fait tous pour acheter les gens, et que pour la personne dont on essaie d’acheter « l’amour » (chose impossible vu que l’amour ne s’achète pas), on achète la personne mais pas sont amour (c’est tellement facile de payer et d’acheter, alors pourquoi ceux qui n’ont rien d’autre à offrir s’en priverai vu qu’ils n’ont que ça pour montrer qu’ils existent et retarder le moment ou ils referont de nouveau partie des meubles), et on aura beau faire tous ce qu’on veux, dépenser autant d’argent qu’on veux ça ne sera jamais assez pour elle, et le peut de « bonheur » qu’on aura ne durera pas, vu qu’on ne peut pas obliger une personne à nous aimer que ça soit avec de l’argent ou autre, quand quelqu’un ne vous aime pas vraiment ou pour vous même, c’est pas l’argent qui changera cela (ni le cul d’ailleurs). la seul chose qui se passera est que cette même personne en voudra toujours plus, encore et encore et encore.

    Pour ce qui est de ta question que tu te pose, tous dépend de la personnes, certain sont insipide, vide, et ne vivent et existe que parce que les autre la « regarde », et pour d’autre ils n’ont pas besoin de ça pour exister et peuvent se sortir de toute les situations, même si cela peut donne l’illusion que non.

  3. Je m’en doutait un peut que ça te plairait, de plus que je n’ai pas besoin de mentir, ni inventer des choses, la vérité suffit largement pour pas que j’ai besoin d’en rajouter.

    Et en ce qui me concerne j’ai jamais du payer, ni coucher pour exister ni pour qu’on s’intéresse, et je n’ai rien à faire pour qu’on me trouve intéressant, j’ai juste à être moi même et rien de plus et ca n’est pas moi qui ai besoin des autres ou de leur regard, leur attention, pour exister.

Laisser un commentaire