Le 15 / 11 / 2004 – Lundi

Le 14 / 11 / 2004 – Lundi

pour ne pas changer il m’en est encore arrivé une belle aujoud’hui.

les ouvriers son enfin venu remplacer les chassis 🙂 et mettre un double vitrage 🙂

voici l’histoire, en fait tout etait nickel, il parte diner, moi comme j’était un peut fatigué je me suis dit de m’assoupir une petite demi-heure histoire de faire une "micro-sieste" et comble de mal chance deux des trois double vitrage (un de la cuisine, et un du blalcon) on était peté.

ce qui est pas très comprehensible est qu’il on était reversé (il y avez des trace de verre sur le frigo juste en face) et ensuite remis comme si derien n’etait contre la porte en bref il etait comme ca " / " on culbuté contre le frigo comme ceci " " et ensuite remis comme avant " / "

je sais deja que c’est pas les ouvrier car je me souvient très bien qu’il etait nikel quand il son partis, c’est pas moi non plus car j’etait entrain dormir dans le fauteil et c’est pas non plus Isa car j’avez ma tete sur ses genoux.

par contre je me souvient avoir entendu la vielle a coté (Janine) sortir son chien et crier apres parce qu’il c’etait sauvé, il est possible que le chien sois rentré chez moi car la porte n’était pas fermée (elle était entre ouverte) a cause d’un tuyaux passé a traver pour les ouvrier (c’est pour le truc qui enfonce les clou d’un coup) et donc j’en deduit que le chien est rentré (il l’avez deja fait avant de rentrer direct chez moi) il a fait tomber les double vitrage (peut-etre les trois mais seul deux on eut le choc vu que le troisieme a etait amortis par les deux premier) et la vielle ou son paumé de mec a vu ca et il on voulu les remetre en place comme si de rien n’était.

le pire est que je sentait que c’était pas bon que je laisse la porte ouverte, et les ouvrier on cru que c’était moi, il était pas mechant il m’on dit que c’est de leur faute et qu’il avez pas a le mettre la mais bon, de toute facon j’ai pas payé et il on remplacé cela apres une semaine, il me les on mis tel quel en attendant que les nouveau arrive.

2 réflexions au sujet de « Le 15 / 11 / 2004 – Lundi »

Laisser un commentaire