Une formation « feux rouges » pour les conducteurs de train

La SNCB a décidé de renforcer la formation de ses conducteurs de train, c’est une des conclusions tirées par la société après la catastrophe ferroviaire de Buizingen en février dernier.

Une_formation_feux_rouges_pour_les_conducteurs_de_train.jpg

L’an dernier, à la suite d’un arrêté royal, la SNCB a réduit sensiblement le temps de formation, de 250 à 200 jours.

C’est toujours plus que dans les pays voisins, explique-t-on. Il n’empêche que la société est en train de revenir là-dessus. Les conducteurs ayant peu d’expérience bénéficieront désormais, lors de leurs deux premières années, de deux fois trois jours supplémentaires de formation avec un instructeur expérimenté à leurs côtés aux commandes.

Dans le même temps, chaque conducteur recevra un jour supplémentaire de formation sur le thème des règles de franchissement des signaux.

Ps: C’est sur qu’avec deux à trois jour de « plus » (inclus dans la durée normal) avec un formateur ca va changer quelque chose, on est supposé se dire quoi la ? qu’ils mettent tous en oeuvre pour qu’il y ai moins d’accident? ^^

Laisser un commentaire