Un flambant cocu

Aujourd’hui c’était la cavalcade de Quaregnon, tous ce passé bien jusqu’à ce qu’un cocu (celui-là même dont je vous ai déjà parlé dans cet article) me voie, et ne trouve rien de mieux à dire que « Je t’ai reconnu » (ou quelque chose approchant de ces parle vu le bruit j’ai pas tous compris).

Déjà la je le regarde pendant une bonne 10aine de seconde en me demandant qui c’est (ben oui, je l’avais jamais vu de ma vie donc forcement j’aurai pas pus le reconnaitre ni même deviner qui c’était), de la je lui demande « T’es qui ? » (j’avais même pas remarqué la trainée qui était avec lui).

Il traverse alors la rue pour venir de mon coté, et me dit « Trace ta route, je suis énervé la » (déjà j’en avait rien à foutre qu’il soit énervé, et j’ai d’ailleurs pas trop compris pourquoi il me disait ça à moi, vu que je ne suis ni psychologue, ni assistante social, et bon il y à des gens payé pour traiter ce genre de cas).

En arrivant déjà il ne trouve rien de mieux à faire que de m’écraser sa cigarette sur le bras (surement pour essayer de me faire réagir et que je lui porte le premier coup) mais pas de bol pour lui, je suis bien plus malin que ça, et je sais garder mon calme, je suis pas assez stupide pour porter le premier coup à un détraqué qui ne se gêne pas pour bruler des inconnus dans la rue ou taper sur la gueule de sa « femme », et j’ai pas bougé un cil (quoi qu’il en soit je précise au passage que j’ai rien sentis quand il ma écrasé sa cigarette sur le bras).

Voici d’ailleurs la photo que j’ai faite comme j’ai pus du stigmate qu’il m’a laissé. ^^

La trainée quand à elle de son coté (enfin de l’autre coté de la rue sur le trottoir d’en face) à juste dit « on à rien avoir avec la lettre » et bien avoir ou pas avec, c’est bien dommage, car les menaces que j’ai reçu sur Facebook, par téléphone, et encore aujourd’hui c’est pas quelqu’un d’autre qui me les à faite mais son cocu, et si il continue comme ça et qu’il comprend pas qu’il faut ME FOUTRE LA PAIX et notre « ami » pourrai avoir un casier judiciaire bien plus remplis que son CV.

Ensuite histoire de pas chercher de problème (ni qu’on ailles dire que j’en cherche) je les laisses la et je vais de mon coté faire mes photos de la cavalcade.

C’est alors que je le voie au loin (merci le super zoom de l’appareil), entrain de laisser son esclave pour s’aventurer de mon coté d’un pas décidé entrain de regarder de tous les cotés si il me voyait pas, et bon vu sa gueule j’ai pris mes précautions et j’ai fait ce que toute personne intelligente aurai fait, j’ai « disparu », ça m’as paru plus prudent que de rester la comme un con à attendre bêtement qu’il vienne me défoncer la gueule.

Et bon qui sais ce qu’un mec qui doit taper sur la gueule de sa « femme » pour se prouver à lui même qu’il est un vrai mec (et qui en plus est alooclo et toxico) m’aurai fait si il serai tombé sur moi, et bon comme on dit « on est jamais trop prudent ».

La journée se poursuit sans autre incident, jusqu’à ce que je décide de rentrer et que je passe sur le trottoir en face de l’église, la je voie assis à une terrasse la fille de notre cocu (que je n’avais pas vu avant) ainsi que celle de l’autre trainée bon marché, j’ai pas vu sur le moment si le cocu et la trainée était la aussi.

Sans me poser plus de question que ça, j’ai continué ma route, quelque dizaines de mètres plus loin, sans raison aucune mon instinct me dit de regarder dernière moi (ce que j’ai fait immédiatement), je me retourne donc et c’est la que je voie une fois encore le cocu de service débouler de la terrasse (je suppose qu’il était dans le café et que c’est ça trainée qui lui à dit que je passais en face histoire de montrer sa « loyauté » et de se faire « pardonner » de lui faire les cornes depuis des années avec un voisin à qui elle s’offre en cadeau en échange d’un peu coke).

Je le voie donc arriver de mon coté à travers les personnes constituant la foule, et la j’ai bien compris qu’un peu plus tôt dans l’après midi c’était pas une idée que je me faisais, et que c’était bien moi qu’il cherchait (et je doute que ça soit pour faire la causette surtout à l’allure ou il allait), étant prudent, j’ai donc décidé de me rendre « invisible » histoire de passer « inaperçu » (du moins à ses yeux), ce qui est drôle est qu’il est passé juste à coté de moi et ne m’as même pas vu. ^^

Quoi qu’il en soit, je pense que maintenant c’est fini de jouer et qu’il va vraiment falloir que je passe au chose sérieuse, je pense avoir était suffisamment patient et que j’ai assez « laissé faire » j’ai était assez « sympa », et la c’est fini, si il à pas encore compris qu’il à beau être la petit terreur du quartier, moi il m’impressionne pas du tout, qu’il y a des lois pour des gens comme lui, que si il me fait trop chier il aura intérêt à mettre du fric de coté pour prendre bon (voir très bon avocats) c’est bien dommage, moi je lui fou la paix alors faut pas commencer à essayer de venir me provoquer, et m’agresser comme ça alors que je ne lui ai rien fait et que la seule responsable c’est la trainée avec qui il à fait la connerie de se remettre et de ses bobards qu’elle lui fait avaler depuis des années.

Mais bon la encore c’est bien plus facile de venir s’en prendre à quelqu’un comme moi qui ne sais pas se battre et qui n’est pas bagarreur que d’aller s’occuper de l’autre espagnol qui est trois fois comme lui, et en plus risquer de ne plus pouvoir envoyer son esclave s’offrir en cadeau en échange d’un peu de coke.

Laisser un commentaire