Un bouton d’alarme sur les sites de réseaux sociaux

Bouton_d__alarme_sur_les_sites_sociaux.jpg

Les sites de réseaux sociaux, comme Facebook, Netlog ou MySpace, seront bientôt munis d’un bouton d’alarme uniforme pour les enfants et les jeunes. Ils pourront ainsi chercher de l’aide si des personnes malintentionnées les ennuient. L’initiative vient de l’Union européenne, en collaboration avec les différents sites, peut-on lire jeudi dans De Morgen.

Fin de l’année dernière, les propriétaires de sites de réseaux sociaux ont créé un groupe de travail européen qui a parlé de plusieurs possibilités pour rendre l’utilisation de leurs sites plus sûr, surtout pour les utilisateurs plus faibles, comme les enfants et les jeunes.

Une des mesures auxquelles il travaille est un bouton d’alarme grâce auquel les enfants et les jeunes peuvent donner l’alerte s’ils sont agressés en ligne.

Tous les réseaux sociaux actifs en Europe recevront le même bouton, derrière lequel se trouve un système qui permet tant à l’entreprise qui gère le site qu’aux autorités locales d’offrir de l’aide. « Nous prévoyons que ce bouton entrera en service dans quelques mois », indique Lorenz Bogeart, directeur général de Netlog.

Laisser un commentaire