Nba the finals opening

Avant hier était diffusé le dernier match de la finale de la Nba qui c’est terminé par la victoire de Dallas, ayant vu quelques morceau chez Leedee, j’ai voulu partager avec vous le superbe générique de début que j’ai trouvé super même si je ne connais pas le quart du dixième des joueurs qui y figure.

En bonus je vous met une autre petite vidéo que Leedee m’a fait découvrir pour le jeu vidéos NBA 2K11 ou l’on voie certains joueur jouer avec leur propre personnage dans le jeu ^^ et mais qui nous montre que les vedettes du basket savent aussi faire la cuisine et surtout qu’elles ne manquent pas d’humour. ^^

Jumps over a car

Voici une vidéos de basket qui vaux le détour, c’était pendant le all star game, et quand vous allez la voir, vous comprendrez très vite pourquoi Leedee m’en a parlé pendant près de deux semaines, et à eut un mal dingue à tenir sa langue jusqu’à ce qu’elle puisse me la montrer.

PS: Je suis pas fan de basket, mais cette vidéo est vraiment impressionnante, j’avais jamais vu un truc pareil, Leedee à d’ailleurs eut beaucoup de mal à s’en remettre. ^^

Go NY, Go ninja, Go Ny go

Il y à trois jours je vous présenté le nouveau buzz de Keenan Cahill qui reprenait magnifiquement l’hymne de l’équipe des Knicks de New-York groupe de basket de la NBA.

Et bien grâce à Leedee voici la version original de cette reprise, version orignal qui date de 1994.

Quand au refrain « Go NY, Go NY, Go » cela vous dit peut-être quelque chose, ou un air de déjà entendu, et bien voici le clip dans le quel vous avez plus que probablement entendu quelque chose de similaire.

En fait le refrain ou du moins l’idée à étais reprise quelque année plus tard par Vanilla ice, dans « Ninjarap » pour la bande original du premier film des Tortues Ninja, ou le « Go NY, Go NY, Go » fut remplacé par « Go ninja, go ninja, go » et dont voici la vidéo.

Incredible dunk

Voici un petit article qui devrai plaire à Leedee je pense, pendant la mi-temps des match de basket aux états-unis, il arrive souvent que le public soit mis à contribution, comme par exemple en participant à un concours de dunk.

Pour ceux qui ne l’aura pas compris, G-Man, la « mascotte » montre l’exemple (à l’aide d’un trempoline), et des spectateurs choisis dans le public doivent à leur tour faire un dunk (ou au moins un panier).

C’est alors que pendant un match des Wizard, qu’un des spectateur va avoir l’idée de vouloir impressionner sa copine qui se trouve dans le public, et va tenter sa chance d’une façon des plus inattendue.

Alors pour votre plus grand plaisir après Les 10 plus beaux dunks de la NBA en 2010 et après Dunkey kong, voici Incrédible dunk.