Ne jamais crier victoire avant le coup de sifflet

Il ne faut jamais crier « victoire » avant le coup de sifflet final. Une équipe de basket-ball un peu trop enthousiaste après avoir mis un panier en a oublié que le compteur tournait toujours.

Ne_jamais_crier_victoire_avant_le_coup_de_sifflet.jpg

L’enjeu de ce match qui opposait deux équipes croates était de taille. Quelques secondes avant la fin du dernier quart-temps, l’une des équipes a bien cru avoir remporté le match après avoir marqué un panier. Ils ont cependant crié victoire trop vite.

En effet de l’autre côté du terrain, les challengers n’avaient pas dit leur dernier mot. Tandis que l’équipe adverse fêtait déjà sa pseudo victoire, un jouer a tenté le tout pour le tout et a marqué un fabuleux panier qui restera probablement longtemps dans les mémoires. Le coup de sifflet final a retenti quelques centièmes de seconde après mettant un terme définitif à l’enthousiasme de l’autre équipe.

2 réflexions au sujet de « Ne jamais crier victoire avant le coup de sifflet »

  1. Je suis pas spécialiste, et je me rappelle pas avoir vu un match de foot entier, mais c’est vrai que c’est pas pareil, et que à choisir, je préfère encore regarder le basket.

Laisser un commentaire