Ma journée du 27 juin 2012 – Matinée

Début – 12h 55min:

Bonjour tous le monde, je suis levé depuis 11h 45min, par contre cette nuit j’étais tellement fatigué que j’ai du mettre quelqu’un qui est blanc et gris dans la cuisine pour pouvoir dormir tranquille.

Pour aujourd’hui comme je l’avais dit hier dans cet article, et comme l’annonce fièrement l’en-tête de mes bogs, c’est la sortie de Ratchet et Clank trilogy, je vais donc essayer d’aller le trouver en magasin en espérant qu’ils l’auront reçu, si pas à Dreamland, j’irai à Mons et en même temps je passerai à la Téléboutique pour cette histoire de carte gsm qui est toujours pas repassée en P&Go.

Voilà, ici je vais déjà aller me faire un cappuccino et ensuite je commencerais peut-être à me préparer pour partir, je vous ferai un petit coucou depuis le bus, et si il y à du nouveau ou quoi, je vous met ça en mise à jour à la fin de cet article.

Fin – 12h 58min:

————————-

Mise à jour – 14h 00min: Je suis au Dreamland, et pas de Ratchet et Clank trilogy, donc direction l’arrêt de bus pour aller à Mons.

Mise à jour – 14h 13min: Je vous fais un petit coucou depuis le bus,… Coucou, j’ai pas du attendre longtemps car le bus est arrivé cinq minutes après que j’étais arrivé à l’arrêt.

Mise à jour – 14h 38min: Je viens d’arriver à Mons, maintenant direction la Téléboutique.

Mise à jour – 14h 51min: Me voilà arrivé à la Téléboutique, cette fois encore j’ai du bol j’ai juste un client avant moi.

Mise à jour – 15h 18min: J’aurai encore pu attendre longtemps que ma carte repasse en P&Go car c’est à Bruxelles qu’ils se sont gouré de document.

Mise à jour – 15h 28min: Voilà je suis sorti de la Téléboutique, on verra d’ici une semaine si mon numéro de GSM est repassé en P&Go.

Mise à jour – 15h 34min: Ça y est j’ai ce que j’étais venu chercher.

Mise à jour – 15h 56min: Je vous refait un petit coucou depuis le bus, mais cette fois c’est pour rentrer.

Mise à jour – 16h 18min: Je viens de rentrer, je vous fait les photos de ce que j’ai acheté et je vous met ça en ligne après.

Laisser un commentaire