Le hacker Vendetta sous mandat d’arrêt après ses aveux

Pirate_vendetta_arrete_02.jpg

Vendetta, le hacker interpellé mercredi pour avoir publié sur un forum des mots de passe de clients Belgacom a été mis sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction Leroux pour « hacking externe à plusieurs reprises », a confirmé le parquet de Bruxelles jeudi.

Le présumé pirate informatique, âgé de 20 ans, a été interpellé mercredi à son domicile de Ganshoren par la Computer Crime Unit (CCU). Des perquisitions ont été menées chez lui à partir de cinq heures du matin. Le célèbre hacker a rapidement avoué les faits. Il risque jusqu’à trois ans de prison.

Au mois d’octobre dernier, Vendetta avait publié plus de 500 logins et mots de passe de clients Belgacom sur un forum. Il avait également menacé l’entreprise en télécommunications de révéler son modus operandi, et, ultérieurement, de publier 285.000 mots de passe, si Belgacom ne supprimait pas les quotas de téléchargement.

Selon la CCU, il aurait utilisé une vieille technique de piratage. D’après le parquet, contrairement aux informations diffusées par le hacker, « il n’y avait pas de failles dans le modem-routeur Bbox2 de Belgacom ».

Laisser un commentaire