La BMW noire ravisseuse d’enfants était une intox

Facebook peut contenir le meilleur comme le pire. Et au-delà des curiosités typiques du réseau social, certains groupes tendancieux ou fausses informations circulent également très rapidement.

Rapts pour le trafic d’organes roumain
Et c’est probablement le cas d’un message posté sur le profil de quelques uns de vos amis cette semaine. Une BMW noire, qui véhiculerait une bande de Roumains prêts à enlever femmes et enfants pour leur prendre leurs organes, sévit prétendument dans le Hainaut. Des enfants auraient déjà été enlevés mais certains auraient échappé au rapt, à en croire ces « posts » alarmistes. « A faire circuler », « ceci n’est pas une intox, c’est véridique », pouvait-on lire sur les « murs » des affiliés au réseau social.

18 avril 2011:

19 mai 2011:

26 mai 2011:

Evidemment, cette pseudo information est bel et bien un faux. En effet, aucune voiture de ce type et aucun enlèvement n’a été signalé au parquet dans la région, et encore moins dans ces circonstances. A la police non plus, rien à signaler…

Ne pas participer au copier-coller
Malheureusement, entre temps, les parents hainuyers ont paniqué à l’idée de laisser leurs enfants jouer dehors et la psychose s’est emparée de Facebook côté belge. Pour rien. Si la prudence reste toujours de mise en matière de surveillance d’enfants, il vaut mieux croire aux véritables mises en garde officielles émanant du parquet ou de la police fédérale. Ne véhiculez donc pas ce message sur votre profil, son contenu est entièrement faux. Et prenez aussi la peine de vérifier l’origine d’une information avant d’être vous aussi le relais d’une psychose cousue de fil blanc.

Laisser un commentaire