Dix millions d’euros volés dans un fourgon blindé, pas de trace du chauffeur

Un fourgon blindé contenant une dizaine de millions d’euros s’est volatilisé l’espace de quelques heures jeudi à Lyon avec son chauffeur, toujours porté disparu, ce qui en fait l’un des plus importants vols de transport de fonds de ces dernières années en France.

« On parle de plus de dix millions d’euros », a indiqué un délégué syndical CFDT des transports de fonds. « Mais je ne peux pas être plus précis parce qu’on m’a rapporté des chiffres divergents, de 11 à 13 millions », a-t-il dit. Une source judiciaire a confirmé de son côté le chiffre d’une dizaine de millions d’euros.

Le fourgon appartenant au groupe suédois de transports de fonds Loomis, qui contenait un chargement de la Banque de France, a disparu vers 10H00. Les deux convoyeurs étaient sortis du fourgon pour collecter de l’argent dans le 7e arrondissement, laissant leur collègue seul à bord du véhicule.

Tous les scénarios envisagés
Le fourgon a été retrouvé vide et sans chauffeur, quelques heures plus tard à proximité de Vénissieux, dans la banlieue est de Lyon, a précisé le directeur de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ). Le chauffeur, âgé d’une quarantaine d’années et dont l’identité n’a pas été communiquée, était employé chez Loomis depuis près de huit ans.

Le chauffeur « a peut-être été pris en otage, ou bien sa famille a été menacée. Ce ne serait pas la première fois, dans le transport de fonds. On peut tout imaginer, y compris qu’il soit impliqué dans le coup », a souligné une source proche de l’enquête.

Laisser un commentaire