C’est le moment de supprimer vos « faux amis » sur Facebook

Vous regrettez d’avoir accepté sur Facebook des amis qui ne le sont pas vraiment? Vous avez une semaine pour les supprimer. Top départ!

Facebook lance l’opération « Delete a friend week », soit la semaine « supprimez vos amis » du 1er au 7 septembre. Si vous avez pris la mauvaise habitude d’accepter n’importe qui comme nouvel ami sur votre page Facebook, c’est le moment ou jamais de faire le tri.

Tout au long de cette semaine, Facebook vous invite à vous débarrasser des personnes que vous avez accepté comme ami sans vraiment les connaître, et ce au ryhtme d’une suppression par jour. Bien sûr rien ne vous empêche d’en supprimer davantage… Profitez-en, c’est permis.

2 réflexions au sujet de « C’est le moment de supprimer vos « faux amis » sur Facebook »

  1. Ben oui !!! aprés tout AMI FB ça veut dire quoi ??

    Affection réciproque, avec un partage d’infos !!

    Quand on m’accepte en ami et qu’il n’y a pas de partage !!!!

    c’est qu’il veut juste des infos !
    ou bien
    il s’en fou ç’est juste pour le FUN !!

    il n’est pas sincère et vrai …donc faux !

    Dommage !!!

    • Moi aussi je me suis souvent demandé (et je me demande encore) ce que ça veux dire « Ami FB ».

      Pour mon cas personnel, mis à part ma copine, et deux ou trois autre personne que je connais vraiment, je n’ai pas d’affinité avec personne et encore moins de l’affection avec ceux qui sont dans ma liste « d’amis », et comme ma dit un jour une ex, « il faut savoir faire la différence entre amis et amis facebook ».

      Je dit pas qu’on peu pas passer de « amis facebook » à « amis » avec quelqu’un mais bon faut avouer que c’est quand même très très rare, moi les seule personne avec qui il m’arrive de discuter, je les connaissait avant d’être inscrit sur le site.

      Je ne publie rien sur Facebook mis à part mes statut depuis mon blog et qu’on peu voir dans la sidebar qui se trouve à droite de ce blog, je suis pas non plus du genre à aller mettre des « j’aime » sur tous et n’importe quoi, et il est très rare que je mettre un commentaire ou quoi sur quelque chose, car entre les panneaux ridicule, les demander d’aide pour des jeux, les chaines à la con, les photos pour chaque jour de la semaine, pour dire bonjour, bonsoir, faut avouer que ça vole pas haut et que le niveau est pas très élevé sur Facebook et il est vraiment très rare que quelque chose attire mon attention au point que je m’arrête.

      Quand au raison pour les quelle certain son dans mes amis, je pense que la plus part c’est pour les jeux (même si je joue pas), d’autre pour le fun comme tu dis et s’en foute de ce qu’on raconte ou même encore veulent juste avoir un maximum d’amis, mais aussi un peu pour avoir des infos, ou encore pour assouvir leur curiosité malsaine.

      Mais bon moi non plus, je ne voie pas vraiment de sincérité dans tous ça, même quand de rare personne te mette « j’aime » sur un truc on en arrive à se demander si c’est parce qu’il aime vraiment, ou juste pour montrer qu’ils sont la, pour ton anniversaire on sais pas si il te le souhaite sincèrement ou si c’est par habitude parce qu’il le voie en haut à droite de leur page.

      On a aussi les « ami » d’école qui te retrouve ou que tu retrouve, la aussi c’est assez marrant, on se retrouve après 15 ou 20ans, on à sa vie, ses amis chacun de notre coté, il y a plus de place pour l’autre et on à rien à se dire, ça se limite à ça.

      Salut
      Salut
      Ca vas ?
      Oui et toi ?
      Moi aussi
      Tu deviens quoi ?
      Toujours pareil et toi ?
      Moi aussi

      Et puis plus rien, à coté de ça on à aussi ceux qui on toujours un truc à faire quand on va leur causer, bon enfin ça peut arriver mais bon quand c’est comme ça avec tous le monde et que vous pouvez pas faire un conversation de plus de 15 ou 20 phrases avec les personnes ou que les sujets sont toujours les même faut vraiment se poser des questions.

      Bon enfin, personnellement, je n’aime pas Facebook, j’ai jamais eu besoin de ça pour discuter avec les gens et encore moins pour les retrouver, et je préfère encore discuter ici sur mon blog comme je le fait avec toi en répondant à ton commentaire, de voir que tu as pris la peine de le lire et de réagir sur mon article.

Laisser un commentaire