Ce sms-là, ils auraient pu se le garder

Il y a les sms qu’on adore, les mots doux et les invitations à dîner tant attendues. Il y a les textos qui nous transportent de joie, qui nous font battre le coeur, sourire, rire aux éclats, rougir.

Et puis ceux qui nous font rugir, grogner, tomber de haut, pleurer, nous dire que le quotidien nous a vraiment bouffés ou juste pousser un grand « pffff » de désespoir. Franchement, chéri, sur ce sms-là, tu aurais pu faire mieux.

Ce_sms-la__ils_auraientt_pu_se_le_garder.jpg

  • Réunion tard ce soir, impossible pour le resto
  • Désolé, nous deux, j’y arrive pas
  • Merci pour cette nuit, c’était sympa
  • Tu sais David, mon coeur ne bat que pour toi (moi c’est Johnny)
  • Tu vas m’en vouloir mais…
  • Ma mère vient manger ce soir, prévois un couvert de plus
  • Ok (à notre sms en six parties lui disant qu’on l’aime, qu’on veut son bonheur, fonder une famille, et mieux encore)
  • T’as 2.000 euros à me prêter?
  • Le pense encore à toi, tu me manques (tous les jours, à 03h12 du matin, six mois après nous avoir largué)
  • J’ai réfléchi pour cette histoire d’achat de la maison, ma collègue me dit que c’est tôt, elle a peut-être raison. On attendrait pas encore un an ou deux?
  • Ca marche, à toute
  • Bonjour Johnny, je voulais être la première à t’apprendre que je vais être maman (ah, quand on était ensemble il y a un an, tu n’étais pas prête, mais euh félicitations)
  • Pas eu le temps de descendre les poubelles, pense à payer Electrabel stp
  • Demain soir, j’accepté le quizz de foot chez X, tu viens? (le soir de mon anniv, j’aime pas être seule, donc oui)

Laisser un commentaire