Cas « grave » est-ce qui ?

Hopital_Erasme.jpg

Le corps d’une octogénaire décédée samedi dernier à l’âge de 86 ans a disparu cette semaine de la morgue de l’hôpital Erasme à Anderlecht. La nouvelle est parvenue à la famille de la défunte jeudi, soit la veille du jour de son enterrement. Il semblerait que la défunte, qui devait être enterrée vendredi à Uccle, ait été incinérée mardi à la place d’une autre personne décédée. Une enquête est ouverte.

Le cérémonie d’enterrement s’est déroulée comme il était convenu vendredi à onze heure à l’église Sainte-Anne mais en l’absence du corps de la défunte. Une centaine de personnes a assisté à la messe d’adieu et une bonne partie d’entre elles a appris sur place la disparition du corps de la défunte.

Avisés de la nouvelle la veille du jour de l’enterrement, les huit enfants de la défunte n’ont pas eu le temps de prévenir tous les proches et connaissances et ont décidé de maintenir la cérémonie. Suite à la messe d’adieu, seules quelques personnes se sont rendues au cimetière pour garnir les tombes de proches avec les fleurs offertes en mémoire de l’octogénaire.

Laisser un commentaire