Au revoir monsieur Bashung

Je vous fait cet article afin de rentre hommage à Alain Bashung dont je viens d’apprendre à l’instant le decès cet après midi.

Quand il est apparu au Victoire de la musique bien mal en point, mais avec la rage de ne pas décevoir son public, il semblai déjà plus que affaibli, et je me suis moi même dit qu’il n’en aurai plus pour longtemps.

Il débuta sa carrière en 1968 avec un titre quasi introuvable qui s’appelle Les Romantiques dont voici un extrait.


Alain Bashung – Les romantiques (extrait)

En ce qui me concerne je l’ai découvert ce chanteur à ses débuts quand il est venu présenter pour la première fois à la télé son titre Gaby, oh Gaby.


Alain Bashung – Gaby oh Gaby

Le morceau suivant que j’ai découvert de lui était Vertige de l’amour


Alain Bashung – Vertige de l’amour

Voici un autre de ses titres que j’ai aussi découvert il y as une petite quinzaine d’année.


Alain Bashung – Ma petite entreprise

Voici ce qui fut pour moi sa dernière apparition télé, ou l’on voie un Alain Bashung, touchant, émouvant et émerveillé à la fois.


Alain Bashung – Meilleur album Victoires de la Musique 2009

Ps: A l’instant ou je rédige ce billet, et comme je le pensé il est impossible d’accéder à son site officiel.

4 réflexions au sujet de « Au revoir monsieur Bashung »

  1. Quand je l’ai vu venir 3 fois de suite chercher son prix aux dernières Victoires de la Musique, j’ai cru à chaque fois qu’il n’y arriverait pas tellement il avait l’air faible.
    Et j’ai découvert que sur son dernier album, Bleu Pétrole, il y avait une chanson spécialement pour toi « Comme un légo » …

  2. Oui, j’ai vu ça aussi en arrivant il y as 15 jours, qu’il était mal en point et qu’il en avait surement plus pour longtemps.

    Quand à la chanson « comme un légo » ça m’as fait marrer quand tu m’as fait écouter ça hier ^^

Laisser un commentaire