Bonjour à tous.

Suite à une idée de Aphrodia12 on as enfin réussi (même si c’est un peut tard) à se mettre d’accord ENFIN sur une chose, nous avons alors décidé sur une idée à elle (je tien à souligner que c’est d’elle qu’est venue cette excellente idée), elle m’a alors proposé de parler de cette "maladie" et de syndrome peut connu du grand public, et qui actuellement n’a aucun traitement :'(

Exceptionnellement je n’ai mis aucune date ni heure sur cette article car je pense que ce problème est
" intemporel " et y mettre une date et heure, serai dédramatiser la chose au point de la relativiser, ce qui n’est pas le but recherché.

Je vous demanderai donc de lire attentivement cet article, et si après cela vous désirez réagir, si vous avez des informations, si vous connaissez des personnes dans le cas, ou si vous avez des questions, n’hésitez pas, n’hésitez pas non plus a faire un lien direct de votre blog sur cet article, car il y as encore pas mal de maladie peut connue qui touche pas mal de monde, et celle-ci en fait partie.

Vous trouverez aussi une copie de cette article sur le skyblog d’Aphrodia12, vu que le mien es tiré de son skyblog à elle

Origine de la dénomination, syndrome de Klinefelter

Le syndrome de Klinefelter est ainsi appelé d’après le médecin américain Harry Klinefelter. En 1942 Harry Klinefelter et ses collaborateurs ont décrit un syndrome chez des hommes que se caractérisait par une tendance à développer des seins, à produire peu de cellules spermatiques et une sécrétion augmentée d’hormones supérieures de l’hypophyse, à savoir les hormones lutéinantes et stimulantes de la folliculine.

Fréquence du syndrome de Klinefelter?

Le syndrome de Klinefelter se trouve chez environ un homme sur 700. Au Danemark il faut donc compter qu’environ 3.600 hommes ont le syndrome de Klinefelter.

Quelle en est la cause?

Normalement les hommes ont seulement un chromosome X et un chromosome Y, c’est-à-dire la constitution chromosomique 46,XY. Les hommes porteurs du syndrome de Klinefelter ont deux chromosomes X (47,XXY), dans certains cas rares trois (48,XXXY) ou quatre chromosomes X (49,XXXXY). Ce sont les chromosomes X qui portent les gènes concernant le développement des testicules, la production d’hormones sexuelles et le développement sexuel en général ainsi que, à un certain degré la croissance en taille.

La cause de l’aberration chromosomique du syndrome de Klinefelter?

Certaines aberrations chromosomiques sont plus fréquentes chez les enfants de mères âgées et jusqu’à un certain point de pères âgés, mais rien de semblable pour le syndrome de Klinefelter. On ne connait pas actuellement les causes de l’aberration chromosomique qui mènent au syndrome de Klinefelter, une fausse division des chromosomes X avec pour conséquence, un ou plusieurs chromosomes X.

Ce syndrome est-il présent chez un garçon nouveau-né?

Non. Les garçons avec le syndrome de Klinefelter ont d’habitude un développement normal à la naissance.

Quel est le développement de ces garçons pendant l’enfance?

– Les garçons porteurs du syndrome de Klinefelter sont souvent des bébés plus tranquilles et plus passifs que le normal

– Les garçons porteurs du syndrome de Klinefelter ont plus souvent que les autres quelque retard dans le développement de la motricité, du langage et de l’émotivité, mais cela n’en fait pas des malades ni ne demande un traitement spécial.

– Pendant la puberté les Klinefeltériens ont plus difficultés que des autres garçons, s’ils ne reçoivent pas un traitement hormonal.

– Une tendance à développement défectueux de la musculature pendant la puberté, et la necessité augmentée de dormir et grande fatigue peuvent être prévenues ou éliminées par le traitement à testostérone.

Ont-ils une intelligence normale?

Si les Klinefeltériens grandissent dans des conditions favorables et stimulantes, leur niveau d’intelligence se situe dans la normale, mais leur niveau intellectuel légèrement plus bas, et ils sont moins nombreux que ce qu’à quoi on pourrait s’attendre à avoir un quotient intellectuel de plus de 110, mais il n’y a pas de fréquence plus grande de garçons avec un QI moins de 90.

Peuvent-ils avoir des enfants?

Généralement peu de cellules spermatiques sont développées dans les testicules, quelques mille au maximum de cellules spermatiques par éjaculation, comparés à 200 mille de cellules spermatiques chez les hommes avec des chromosomes normaux. Malgré cette condition il y a environ 6 cas de hommes avec syndrome de Klinefelter, où la paternité a été bien documentée par l’étude des groupes sanguins.

Ont-ils un risque accru d’homosexualité?

Plusieurs parents de un Klinefeltérien redoutent que leur fils avec deux chromosomes X et un chromosome Y soit homosexuel. Cependant, la constitution chromosomique n’a rien à faire avec cela, et les hommes avec syndrome de Klinefelter n’ont pas de tendance plus grande de homosexualité.

Les hommes avec syndrome de Klinefelter sont-ils des hommes normaux?

Les Klinefeltériens s’identifient comme des hommes et sont ni plus ni moins hommes que les hommes avec de chromosomes normaux.

Le syndrome de Klinefelter est-il une maladie?

Non! Les Klinefeltériens ne doivent pas être considérés comme des malades. Pourtant, il n’y a pas de doute que même dans un bon environnement stimulateur, les Klinefeltériens n’ont pas la vie facile. Le fait et besoin de suivre le traitement hormonal tous les jours et la connaissance du risque d’être éventuellement stérile est frustrante, et aussi le développement des seins.

Ont-ils un risque accru de devenir mentalement malade?

Pour les Klinefeltériens qui ont été élevés dans un bon milieu et qui ont reçu l’amour, l’appui, et la stimulation dont ils ont eu besoin, il n’y aura aucun risque accru de maladies mentales.

Pour les Klinefeltériens qui ont été élevés dans un milieu plein de problèmes sans stimulation adéquate et l’information aux parents et eux-mêmes, il y a un risque légèrement accru d’être atteintes de problèmes mentaux, qui amènent l’anxiété, l’isolement et des problèmes avec l’adaptation à la vie sociale et le travail. Cependant ces hommes peuvent être aidés par des conseils et traitements psychologiques/psychiatriques. Il n’y a aucun risque accru de la schizophrénie, les maladies maniaco-dépressives ou des autres maladies psychiques graves.

Faut-il donner aux garçons et hommes porteurs du syndrome de Klinefelter le maximum d’information?

Il est préjudiciable d’essayer de protéger un Klinefeltérien en évitant de lui dire ce qui ne va pas. Il essaiera de le trouver lui-même de toutes les façons.
Notre expérience nous montre que les Klinefeltériens de la même façon que les autres personnes avec anomalies des chromosomes sexuels sont mal informés ou trop tardivement. Ils se sont fait leur propre point de vue, leurs propres idées sur ce qui n’allait pas et c’est souvent plus catastrophique que l’information correcte.

Remercions Aphrodia12 pour les recherches, et pour nous avoir très bien résumé cela sans blabla inutile, avec des mots compréhensible de tous, et en gros ce qui lui sembler le plus important de cette "maladie" qui n’est pas connue du public. je pense que seules les personnes concernées savent ce que c’est.

10 réflexions au sujet de «  »

  1. Bonjour Max

    Je ne tien pas à parler de mon état de santé actuellement

    Je peut parler d'une maladie sans pour autant en être spécialement ateint ou concerné.

    j'ai juste décidé sur une idée d'Aphrodia12 de parler de cette maladie afin de la faire connaitre du"grand" public.

    http://figaronron.skyblog.com

    Figaronron.

  2. et pourquoi cette maladie en particulier plutôt qu'une autre ? Il existe des dizaines de maladies inconnus du "grand" public, alors autant aller jusqu'au bout et en expliquer le plus possible.

    Faire un article c'est bien, mais ça reste descriminatoire pour toutes les autres… Et encore plus si cet article intervient parce qu'une personne de ton entourage, ou de celui d'aphrodia, est atteinte de cette maladie. Ca ferait vraiment le pauvre type qui se soucie du malheur des autres que quand ça le touche aussi.

  3. Ah notre prof [ que tu verras sur l' article de l' amnonite ] nous a déjà parlé de cette maladie, c' ets pour ça que …

    Je passe les détails

    Mais en tout cas maintenant je connais une personne, c' était en octobre qu' on l' avait fait cette leçon, dommage que je ne te connaissais pas!!

    Enfin bon si je me souviens bien, l' intelligence ne doit pas être très élevée mais vu ton cas t' es largement supérieur à la moyenne

    Et merci pour le complément de ma leçon 😉
    Merci aussi pour Aphrodia12, j' irai la remarcier aussi

  4. toi en tout cas t' as les informations de ce syndrome
    Je viens de relire, on ne dit pas maladie mais plutôt syndrome c' est mieu.

    Je vais peut-être en discuter avec madamde Delys si jamais elle nous reparlais de cette maladie

  5. Je ne te cache pas ma déception…

    Pourquoi parler de ce syndromes et pas de tous les autres??? A-t-il plus d'importance? je ne le crois pas…

    en lisant ce que tu as écrit et l'article que tu as copié/collé, j'ai l'imporession que tu ne l'a même pas lu… De plus, je ne suis pas certain de l'aspect sérieux de tes sources: fautes dans le texte, mots manquants, phrases qui ne veulent rien dire, erreurs monstrueux (le chromosome mâle est le Y et pas le X (sinon j'imagine même pas la tête des femmes XX…),…

    Pas sur qu'il existe un homme vivant avec 4 chromosomes X non plus… fin soit

    Autre syndrome du genre, les hommes XYY (pseudo-gène du tueur) Pendant un moment il a permis de passer à la chaise électrique pas mal de types… Maintenant que des études ont été faites, ce syndrome n'est plus considéré comme preuve (encore heureux)

    Fin soit, j'aurais préféré que tu ne fasse pas une montagne juste pour une "maladie" alors qu'il y en a des miliers d'autres qui méritent au moins la même place et j'aurais apprécié que tu t'inspire d'un site beaucoup plus sérieux…

  6. Bonjour jamespatagel, brgw et alfred.

    Alfred:
    ——–

    Pourquoi cette maladie plutôt qu'une autre, tous simplement parce que Aphrodia12, m'a proposé de mettre un même article en commun sur nos skyblog respectif.

    Je ne voie pas en quoi cela reste discriminatoire, si on part de ce principe la on peut faire pareil, en disant que parle de jeux vidéo est discriminatoire pour les personne qui s'intéresse à la lecture, et on en fini plus.

    En ce qui me concerne je n'ai pas besoin que les autres soit malade, ou ai des maladie grave ou pas pour moi m'intéresser a eux, et que cela concerne une personne de mon entourage à moi ou aphrodia12 ou pas n'a absolument rien avoir avec ce que tu sous entend.

    Brgw:
    ——

    Ca m'étonne que cette maladie on en ai parlé à ton école, pour l'intelligence qui ne doit pas être très élevée c'est plus il y as de X et bien plus l'intellligence est basse.

    jamespatagel:
    —————–

    Je te rassure tous de suite je n'ai pas censuré ton commentaire, c'est juste que comme je te l'ai dit sur ton skyblog je n'ai pas eut le temps de valider et repondre car je n'ai plus le net chez moi pour l'instant.

    Pourquoi ce syndrome plutôt qu'un autre, j'aurai parlé du sida on m'aurai demandé pourquoi je ne parle pas de l'épathite et vice versa, comme je l'ai dit c'est avec aphrodia12 qu'on à décidé de parler de ce syndrome.

    En ce qui concerne l'article, je n'ai précisé nulle part que c'est moi qui l'a écrit, et j'ai bien précisé que cela ne venais pas de moi.

    Le but de cet article est d'expliquer en gros, ce que c'est de fa(on à ce que tous le monde comprenne sans utiliser de mot savant incompréhensible du commun des mortels.

    Si tu trouve que cet article est si mauvais que cela, n'hésite pas à le réécrire ou le compléter, et je le mettrai sur ce skyblog, ca évitera qu'on vienne me dire que je fait de le "désinformation" parce que je m'y attend aussi a cela.

    Je n'en fait pas une montagne comme tu as à l'air de le dire, mais sache que si on a mis cela moi et aphrodia12 c'est pas juste pour le fait d'en parler mais pour raison personnelle.

    http://figaronron.skyblog.com

    Figaronron.

Laisser un commentaire